Prix energie

La flambée des prix du carburant n’est visiblement pas près de s’arrêter. Plus que jamais, les automobilistes y regardent à deux fois avant de faire le plein, se montrant attentifs aux tarifs affichés mais aussi aux augmentations annoncées de plus en plus régulièrement.

Les voitures électriques et hybrides sont de plus en plus nombreuses sur les routes, mais elles ne représentent toujours qu’une infime partie du parc de véhicules belges. Conséquence: le passage à la pompe est le lot de la grande majorité des Belges.

Pour ceux qui roulent au diesel, le temps où c’était plus avantageux que l’essence semble aussi bien révolu, avec des écarts moyens de 10 cents (de plus) au litre pour le diesel. Mais, à moins d’avoir anticipé ou changé récemment de véhicule, près d’un Belge sur deux doit encore faire le plein de ce type de carburant lorsqu’il passe à la pompe... et à la caisse.

Cependant, si tous pestent, prendre un peu de temps pour chercher la pompe la moins chère permet de réaliser de belles économies.

(...)