Prix energie Test-Achats s’associe à Enbro pour lancer une nouvelle plate-forme. "Plus qu’un comparateur indépendant : un vrai courtier".

Elle est plutôt fortiche, Gaele, du nom de la nouvelle plate-forme énergétique que lance Test-Achats, apprend La DH en primeur. C’est que la gente dame fait office de courtier, de comparateur de prix de contrats énergie, et d’assistant administratif qui change toute seule, pour vous, et selon votre meilleur intérêt, de contrat au bon moment...

Gaele est donc une plate-forme digitale, que Test-Achats n’a pas pondu seul : elle s’est associée à l’entreprise belge ENBRO (de ENergy BROker), qui accompagne plus de 46.000 entreprises dans leurs choix énergétiques. Sauf qu’ici, il s’agit de s’adresser directement au consommateur résidentiel.

Un comparateur ? Oui, mais à l’indépendance "garantie", puisque "Gaele est financée uniquement grâce aux redevances versées mensuellement par les différents fournisseurs énergétiques pour chaque numéro EAN (le numéro de vos compteurs, NdlR) détenu en gestion propre". Puis, la plateforme va plus loin que la comparaison de prix : elle proposera, proactivement, au consommateur de changer de fournisseur au moment le plus opportun (cela peut se faire plusieurs fois par an), sans que celui-ci ne doive s’occuper de rien. Précision de taille : Gaele est 100% gratuit.

Dans un marché sain, clair, concurrentiel, aux consommateurs appliqués, Gaele n’aurait pas de raison d’être. Bémol : ces conditions sont loin d’être recontrées en Belgique, au regard de l’opacité et la complexité du marché (40 acteurs pour des centaines d’offres !), mais aussi, il faut l’écrire, vu la crainte ou la fainéantise du client à changer de fournisseur. "Bien que les consommateurs puissent choisir librement leur propre fournisseur énergétique depuis la privatisation du marché intervenue il y a une dizaine d’années, un tiers des clients qn’ont jamais changé de fournisseur sur cette période", note Julie Frère, porte-parole de Test-Achats. "Nos études montrent pourtant qu’il y a une économie substantielle de quelque 200 € à épargner par an, en moyenne, par ménage... Pourtant, un ménage sur cinq n’a même pas envie de s’intéresser au marché de l’énergie et ne regarde même pas ou à peine sa facture énergétique et paie par conséquent à l’aveugle..."

Les raisons de cet immobilisme sont clairement identifiées : "Changer d’opérateur énergétique est jugé trop fastidieux, trop complexe, trop peu transparent, trop nébuleux pour un profane. Ils optent dès lors pour la garantie du fournisseur chez lequel ils sont clients depuis longtemps. Et ce fournisseur d’énergie est le seul à en tirer tous les bénéfices..."

"Dans tout ce que nous entreprenons, nous faisons appel à un expert, une personne à laquelle nous recourons pour bénéficier des meilleurs conseils, comme par exemple un agent immobilier, un comptable, un banquier ou un courtier en assurances, explique Luc Demeyere, administrateur délégué de Enbro . C’est également le rôle de Gaele."

Reste à voir, dans un marché qui pullulle de propositions (monenergie.be, mesforunisseurs.be, June, www.mrenergie.be, etc.), si Gaele parviendra à faire la... clarté !

www.gaele.be/fr