Prix energie La majorité des commandes provenait, dans un premier temps, de la région de Doel.

La perspective de subir des coupures d’électricité pousse de nombreux Belges à se procurer des groupes électrogènes ou à se renseigner en vue d’un éventuel achat. Basée dans le Limbourg, la société Europowergenerators fournit environ 40 % des revendeurs belges.

Son directeur, Luc Heylands, a constaté une forte augmentation des commandes destinées aux particuliers. "Depuis jeudi dernier, nous avons enregistré 200 commandes de groupes électrogènes destinés au backup des habitations, explique-t-il. Habituellement, nous n’en vendons que 20 sur l’ensemble de l’année."

Fait amusant, la majorité des commandes provenait, dans un premier temps, de la région de Doel. "Ensuite, cela s’est étendu au reste de la Flandre, précise Luc Heylands. Et depuis mercredi, l’intérêt est plus marqué en Wallonie. Un revendeur d’Aywaille vient de passer une commande de 25 unités."

Le patron d’Europowergenerators est d’ailleurs étonné par cet engouement. "Cela va à l’encontre de mon business mais les gens ne doivent pas trop s’inquiéter, explique-t-il. Beaucoup pensent que délestage est égal à black-out mais les coupures devraient durer au maximum quatre heures. Si on laisse son réfrigérateur fermé, rien ne sera perdu."

À la Maison du moteur à Liège, on confirme que l’intérêt pour les groupes électrogènes est présent, même si cela ne se traduit pas encore par des commandes fermes. Chez ce revendeur spécialisé, l’appareil de base coûte environ 1. 000 euros pour une puissance de 700 watts. Il est possible d’ajouter des options comme l’évacuation extérieure de la fumée ou le démarrage automatique en cas de délestage.

Dix fois plus de recherches sur 2ememain.be

Par ailleurs, les chaînes de bricolage proposent également des modèles moins onéreux. Un petit coup de sonde chez Monsieur Bricolage à Huy confirme que l’intérêt pour les groupes électrogènes est présent, bien que peu de clients passent finalement à la caisse. "En revanche, nous vendons beaucoup plus de poêles à mazout gérés par une batterie, explique la gérante. Habituellement, nous n’en vendons aucun à cette période de l’année. Il faut dire que le temps maussade doit aussi y être pour quelque chose."

Sur le Web, l’intérêt pour les groupes électrogènes d’occasion est aussi manifeste. Le site 2ememain.be a annoncé que les recherches avec les mots clés "générateurs" ou "groupes électrogènes" avaient été multipliées par dix depuis le 14 août.