Travail

Il fut un temps où le dimanche était un jour sacré, lors duquel le repos était roi.

Mais depuis quelques années, cette réalité a bien changé. Selon les derniers chiffres du SPF Économie, le nombre de Belges qui affirment travailler "habituellement" ou "toujours" le dimanche n’a cessé d’augmenter depuis 5 ans. Alors qu’ils n’étaient que 480.000 en 2011, ils sont aujourd’hui près de 535.000, soit une augmentation de plus de 11 %.

Deux raisons peuvent expliquer cette hausse du nombre de travailleurs dominicaux.

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.