Travail Quelque 570000 Belges ont travaillé en 2015 dans le secteur de l’interim. Un chiffre qui représente un record historique.

Le secteur de l’interim n’a jamais eu autant le vent en poupe en Belgique que lors de l’année 2015. Quelque 570000 personnes ont ainsi eu recours, l’année dernière, aux services des agences spécialisées. Il s’agit d’un nouveau record après les chiffres historiques de 2008, lesquels étaient légèrement inférieurs. Environ 370000 de ces intérimaires sont des travailleurs assujettis à l’ONSS, tandis que 200000 autres ont été employés sous le statut d’étudiant. Ces chiffres records ressortent d’une estimation réalisée vendredi par la fédération sectorielle Federgon.

"L’année 2015 a effectivement été une bonne année, la meilleure qu’on a connue dans l’histoire belge. Les adultes sont ceux travaillant le plus en volume, puisque les étudiants ne représentent que 10 % du nombre des heures prestées", indique Paul Verschueren, en charge du service d’études de Federgon.

Les abus possibles, les conséquences pour les entreprises, découvrez toutes nos réponses dans notre dossier.