Vacances Alors que la France connaît des embouteillages monstres, le fameux "chassé-croisé" voit les juilletistes et aoûtiens se rencontrer sur les routes. L'occasion de dresser un portrait de ces vacanciers aux goûts très différents. 

France, le "pays des vacances" pour les juilletistes

D'après les transactions récoltées par Mastercard en 2016, la France serait la destination préférée des Belges. En effet, 30% de leurs transactions réalisées en été se feraient chez leurs voisins français. C'est au mois de juillet que les Belges se rendent en France, avec 23% de transactions de plus qu'en août. Après les paysages français, on retrouve sur les cartes postales, les Pays-Bas (représentant presque 16% des transactions totales en été) et l'Espagne (9%). L'Italie ne se trouve pas très loin avec 6% des transactions réalisées.

Les aoûtiens friands d'exotisme 

Si les destinations phares du mois de juillet restent populaires au mois d'août, il semblerait que les aoûtiens ont tendance à s'aventurer un peu plus loin. Toujours d'après les données récoltées auprès des clients de Mastercard, le Maroc devient une destination appréciée, avec deux fois plus de transactions réalisées qu'en juillet. La Turquie, la Bulgarie et la Grèce sont régulièrement citées. 

Où les Belges dépensent-ils leur argent ?

Durant l'été 2016, les utilisateurs belges de la Mastercard ont principalement dépensé leur argent dans le secteur de l'alimentation durant leurs vacances. Au total, 29% des transactions de vacanciers belges sont dédiées à ce secteur : les supermarchés (16,2%), restaurants (9,5%) et fast food (3,3%). Les dépenses liées à la route des vacances apparaissent comme le deuxième type de transactions le plus courant (18,1%). Le shopping représente, pour sa part, 11,4%, des transactions totales à l'étranger.