Vacances Partir en vacances le 28 juin plutôt que début juillet peut vous faire économiser beaucoup d’argent.

Depuis deux ans déjà, on assiste au même phénomène. L’école buissonnière est monnaie courante les derniers jours du mois de juin. Pas pour le simple fait de brosser les cours, mais tout simplement parce qu’un départ en vacances, quelques jours avant le 1er juillet, est souvent plus avantageux.

"C’est d’autant plus le cas quand le 1er juillet tombe un jour de semaine. Les gens n’attendent alors pas le samedi qui suit pour partir", explique Pierre Fivet, directeur de Vacansoleil. "Mais cette année, le 1er juillet tombe un samedi. On pouvait donc s’attendre à ce que le phénomène soit moins marqué. Mais entre la théorie et la pratique, il y a souvent un monde. Si l’on remarque moins de réservations avant la date du 1er juillet que l’an dernier, on observe cependant que de nombreux Belges ont étudié les prix et savent qu’en partant le 28 ou le 29 juin, ils peuvent économiser pas mal d’argent."

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.