Vacances S’il manque toujours quelque chose dans la valise, ce n’est pas qu’au départ…

Il y a les gens organisés et ceux qui stressent. Pour eux, faire les valises peut prendre plusieurs jours, histoire de ne rien oublier. Mais, arrivé sur place, finalement, il manque toujours quelque chose. Un grand classique.

Mais si les oublis sont monnaie courante lorsqu’on part, ils le sont tout autant quand on revient.

Et on ne parle pas de la boule à neige qu’on a oublié de ramener au cousin un peu ringard qui en fait la collection.

Au ski, la plupart des Belges séjournent dans un chalet, un appartement ou une résidence de vacances. Ils y prennent leurs aises, profitent pleinement de leurs vacances, mais au moment du départ, ils oublient quasi systématiquement quelque chose dans la location.

Interhome, spécialiste des locations de vacances dans 33 pays, a mené l’enquête et établi une liste de ces objets qu’on oublie le plus souvent.

En tête, les lunettes de soleil. À moins de les avoir constamment vissées sur le nez, ce qui est plutôt rare pour des lunettes de soleil, on ne sait jamais où on les a rangées. C’est déjà la galère de les retrouver avant de partir et il n’est donc guère étonnant qu’on n’y songe pas au moment du départ.

Qui dit sports d’hiver dit repas conviviaux et chaleureux. La raclette en fait généralement partie. Et il semblerait que les Belges prennent généralement avec eux leur propre appareil pour les vacances à la montagne ! Malheureusement, nous reprenons souvent la boîte incomplète et les premières victimes de nos oublis sont les petites spatules en bois…

Un séjour à la montagne, c’est aussi l’occasion, en soirée, de se retrouver autour d’une partie de cartes ou d’un jeu de société. Là aussi, le jeu de cartes rangé dans un tiroir fait souvent les frais de notre précipitation au moment du départ. Surtout s’il est rangé à côté des lunettes de soleil…

Chez Interhome, parmi les découvertes abandonnées par les vacanciers, il y a aussi une quantité de chaussettes de ski. Après avoir dévalé les pistes, on rêve d’une bonne douche chaude. Les 27 couches de vêtements ôtées, les chaussettes finissent parfois sous le lit, dans un coin ou sur le radiateur pour sécher. Et elles y restent…

Enfin, et c’est là le plus incroyable : les Belges oublient souvent leurs propres skis.

Après avoir rangé vos vêtements et effets personnels, les skis restent souvent sur la terrasse. Le message est donc : toujours tout vérifier plutôt deux fois qu’une !