Vacances Le Belge a réservé ses vacances très tôt. Si ce n’est pas encore fait, il ne faudra pas se montrer trop difficile.

Il y a quelques années encore, il était aisé de trouver un séjour en last minute à très bon prix. Aujourd’hui, la donne a changé et si vous attendez la fin du mois de juin pour réserver vos vacances en juillet et même en août, mieux vaut ne pas vous montrer trop exigeants. "Cette année, le vacancier en quête de bonnes affaires n’a pas attendu la période des last minutes à proprement parler et a réservé ses vacances exceptionnellement tôt", observe-t-on chez TUI, le plus grand groupe touristique de Belgique.

Le tour-opérateur a analysé les chiffres des réservations pour les prochaines vacances d’été de 20.000 vacanciers qui ont réservé en ligne ou dans un TUI shop. "Les résultats indiquent que les clients qui attendent habituellement la période des last minutes s’y sont pris 3 à 4 semaines plus tôt cette année pour planifier leurs vacances." De ce fait, par rapport à la même période en 2016, TUI enregistre une croissance de 20 % dans la période comprise entre mi-avril et fin mai 2017.

Ce changement s’explique avant tout par le choix des destinations. "Le vacancier affiche une nette préférence pour les pays européens. Cette tendance n’est pas propre à la Belgique, elle s’observe également dans toute l’Europe. Déjà visible l’année dernière, elle se confirme cet été. Ces dernières semaines, la Grèce s’est attiré les faveurs du public de façon remarquable (+ 38 %). Elle est suivie par la Croatie (+ 30 %), l’Espagne (+ 22 %), la Bulgarie (+ 20 %), la Turquie (+ 12 %) et la Tunisie, qui fait son entrée dans ce classement."

En ce qui concerne les régions de vacances, Tenerife, Majorque, Antalya, la Costa del Sol et Rhodes arrivent en tête. Dans l’intervalle, la période des promotions last minute pour la haute saison a démarré. "Les plus grosses réductions sont proposées sur les destinations de vacances en Turquie, en Tunisie, en Bulgarie, en Égypte et en République dominicaine."

Côté destinations, les best-sellers affichent donc quasiment complet alors que débute à peine la période des réservations last minute. Ailleurs, il devient aussi de plus en plus difficile de trouver son bonheur si l’on a des exigences précises ou qu’on recherche de grandes chambres pouvant accueillir les familles.

Quant aux prix, si d’importantes réductions ne sont pas exclues en last minute, les vacanciers ont bien compris qu’en réservant tôt et en profitant des promotions affichées par les T-O dès le mois de janvier, ils allient choix et meilleur prix.