Vacances

C’est à peu près la même rengaine chaque année. Les derniers jours de l’année scolaire ne servent plus à grand-chose et de nombreux parents en profitent pour avancer leur départ en vacances afin de profiter des tarifs plus avantageux.

C’était également le cas lors des derniers congés de fin d’année, les certificats bidon et autres excuses fleurissant pour justifier les absences lors des derniers jours d’école.

Le ministre flamand de l’Enseignement Pascal Smet (SP.A) a donc tranché en octroyant un jour de congé supplémentaire aux écoliers flamands. Ce qui fait le bonheur des parents, tout heureux de pouvoir avancer la date de départ en vacances et, surtout, de profiter de tarifs jusqu’à 50 % moins chers !

“C’est une mesure discriminatoire car les francophones n’ont pas cette chance, selon Pierre Fivet, directeur de Vacansoleil. “Nous avons remarqué un pic de réservations anormal pour les départs le 28 juin. Et, en y regardant de plus près, on s’est rendu compte que toutes les réservations émanaient de clients flamands. On a vite compris pourquoi lorsque nous avons mis la main sur une circulaire de la Communauté flamande par laquelle Pascal Smet a décidé de changer le calendrier scolaire en décrétant le 30 juin jour férié.”

Une mesure d’exception qui n’est pas sans incidence sur le secteur du tourisme. “Cela permettra aux familles de partir dès le 28 juin, et donc de bénéficier de conditions très avantageuses puisque les tarifs sont nettement moins élevés qu’une semaine plus tard. C’est une fois de plus typiquement belge comme mesure car pour les écoliers wallons, l’année scolaire se termine bien le 30 juin. Pour eux, pas question donc de profiter de tarifs plus intéressants. Dans certains cas, il est même possible de profiter de nuits gratuites et de réductions pour réservation rapide pendant cette période d’avant-haute saison.”

Partir en vacances quelques jours avant la masse des touristes présente aussi bien d’autres avantages. “Cela permet d’échapper à la cohue sur les routes et donc de partir plus détendu. On évite du même coup la circulation intense sur les autoroutes européennes et, à destination et dans les campings de notre réseau, l’ambiance est plus paisible. Vacansoleil propose par ailleurs des possibilités d’arrivée et de départ chaque jour de la semaine, afin de préparer au mieux son séjour et de choisir le meilleur créneau pour faire la route.”

Mais si les petits Flamands sont privilégiés, Pierre Fivet souligne que, les Néerlandais débutant leur congé plus tard, le choix au niveau des hébergements et des campings sera beaucoup plus large que les années précédentes. “ Vu la forte croissance du nombre de réservations effectuées en Flandre, il s’agit toutefois de réserver tôt.”

Pour faire face à la forte demande de la part des clients pour un départ le 28 juin, Vacansoleil a créé une page spéciale sur laquelle les clients peuvent immédiatement consulter un aperçu des campings et des prix avec date de départ le 28 juin pour un séjour de 2 semaines. Mais pour cela, encore faut-il avoir congé…