Vacances Vignette crit'air obligatoire en France.

Les Belges seront une fois de plus très nombreux à prendre la route des vacances, et de la France en particulier, dans les prochains jours. Outre les nombreux radars postés le long des routes de l’Hexagone, les automobilistes doivent aussi se plier à certaines règles spécifiques. Ainsi, il est désormais obligatoire de posséder une vignette Crit’Air, apposée sur le pare-brise pour circuler dans certaines villes.

Tous les véhicules, motos, voitures ou utilitaires, qu’ils soient immatriculés en France ou à l’étranger sont concernés. Cette vignette ronde les identifie selon leurs émissions polluantes (oxyde d’azote, particules). Depuis le 1er avril dernier, elle est obligatoire également pour les conducteurs étrangers.

La vignette, d’un coût de 3,70 euros (4,80 € frais d’envois inclus vers la Belgique), peut être obtenue sur www.certificat-air.gouv.fr. Si vous n’en êtes pas équipés et que vous vous faites contrôler, il vous en coûtera pas moins de 68 € d’amende et même 135 € pour les poids lourds.

Concrètement, la classification des véhicules dépend de la date de 1ère immatriculation et de la norme Euro à laquelle ils répondent. Les véhicules électriques, hydrogène, gaz et hybrides rechargeables sont directement identifiés comme véhicules vertueux et bénéficient du meilleur classement.

En fonction du degré de pollution, certains véhicules n’auront donc pas l’autorisation de circuler dans Paris et dans d’autres grandes villes. Des panneaux afficheront clairement les interdictions de circuler. Mieux vaut donc vous équiper de la vignette adéquate si vous projetez un voyage à Paris prochainement.

à Paris, elle est obligatoire chaque jour de la semaine, de 8 à 20 heures, y compris si vous circulez sur le périphérique. À Grenoble et à Lyon, vous devez disposer de la vignette pour circuler uniquement en cas d’alerte Smog.

À partir de septembre, Lille, Strasbourg, Bordeaux et Montpellier suivront le mouvement, avant d’autres villes et régions.

Si vous n’en êtes pas encore équipés, il est donc grand temps de passer commande. Car la vignette est uniquement disponible via internet, sur le site officiel www.certificat-air.gouv.fr. Prenez garde, car bien d’autres sites proposent le service, mais ne sont pas officiels. Il vous en coûtera donc plusieurs dizaines d’euros via ces prestataires de service souvent bien en vue sur Internet.

Sur le site officiel, il faut compter en moyenne une quinzaine de jours pour recevoir le précieux sésame. Il n’est donc pas trop tard si vous partez début juillet, mais il est plus que temps d’y songer.

© DR