Afghanistan: l'EI revendique l'attentat contre une mosquée chiite à Kaboul

Publié le à Beyrouth (AFP)

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué l'attaque suicide qui a visé vendredi une mosquée chiite de Kaboul et fait au moins 39 morts, selon un communiqué de l'organisation obtenu samedi.

Près de 60 personnes ont été tuées vendredi dans deux attentats contre des mosquées en Afghanistan, l'une chiite à Kaboul, l'autre sunnite dans le centre, clôturant une semaine particulièrement meurtrière à travers le pays.

"Le kamikaze Abou Omar le Turkmène (...) a réussi à se fondre avec sa veste explosive" dans une mosquée chiite à Kaboul, indique un communiqué de l'EI partagé sur la messagerie Telegram.

"Il a fait exploser sa veste parmi la foule", affirme le communiqué, signé par la province du Khorasan, la branche de l'EI en Afghanistan.

Organisation ultraradicale sunnite, l'EI considère les musulmans chiites comme des hérétiques et commet régulièrement des attentats contre ces derniers dans différents pays, entre autres en Afghanistan et en Irak.

Le communiqué n'évoque toutefois pas le second attentat qui a visé vendredi une mosquée sunnite dans le centre de l'Afghanistan et qui a fait au moins 20 morts et 10 blessés, selon un bilan officiel.

L'EI est présent en Afghanistan depuis 2015.

En Syrie et en Irak, où il a été fondé, le groupe vient de subir une série de défaites importantes, perdant notamment cette semaine son bastion de Raqa dans le nord syrien.

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.