Afrique du Sud: la justice estime que Zuma peut être poursuivi pour corruption

Publié le à Johannesburg (AFP)

La justice sud-africaine a confirmé vendredi que le président Jacob Zuma pouvait être poursuivi pour corruption dans un dossier relatif à des ventes d'armes ouvert contre lui il y a une dizaine d'années.

Dans un jugement lu à l'audience par le juge Eric Leach, la Cour suprême d'appel de Bloemfontein (centre) a rejeté un appel du chef de l'Etat contre la décision de relancer contre lui 783 inculpations de corruption, fraude fiscale et extorsion de fonds.

Cette décision renvoie la balle dans le camp du parquet général sud-africain, qui doit désormais décider de relancer ou non le dossier et, éventuellement, de renvoyer Jacob Zuma devant un tribunal.

L'actuel chef de l'Etat est accusé d'avoir touché, alors qu'il était vice-président, des pots-de-vin pour un contrat d'armement de 4,2 milliards d'euros signé en 1999 par l'Afrique du Sud avec plusieurs entreprises européennes, dont la française Thales.

Il avait alors été formellement inculpé, mais ces poursuites avaient été abandonnées en 2009 au motif qu'elles avaient été, selon le parquet général, motivées politiquement.

M. Zuma était alors engagé dans une furieuse bataille politique avec le président de l'époque, Thabo Mbeki.

Depuis 2009, le principal parti d'opposition, l'Alliance démocratique (DA), essaie d'obtenir la réouverture du dossier.

Il a enfin obtenu satisfaction en 2016, lorsqu'un tribunal de Pretoria a jugé "irrationnel" l'abandon des poursuites engagées contre M. Zuma.

Le parquet général et le président ont fait appel de cette décision.

"Les appels sont rejetés", a estimé vendredi la Cour suprême d'appel dans son jugement. "Les raisons avancées pour interrompre les poursuites (...) ne résistent pas à l'examen", a justifié le juge Leach dans ses conclusions.

M. Zuma, qui doit quitter le pouvoir en 2019 à l'issue de son deuxième et dernier mandat présidentiel, est englué depuis des mois dans une série de scandales politico-financiers.

pa/bed/jlb

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes un vrai bourreau des cœurs si vous êtes célibataire. Personne ne vous résiste.

Taureau

Efforcez-vous de gérer votre budget avec le maximum de rigueur avant d’avoir de sérieux problèmes.

Gémeaux

Mercure est à la base de votre vivacité d’esprit qui vous aide à travailler vite et bien. Mais attention, vous êtes aussi un peu trop nerveux.

Cancer

En famille, ne cherchez pas à minimiser le problème. Essayez au contraire d’en discuter calmement.

Lion

Un proche vous entraîne dans une entreprise hasardeuse. Avant de donner votre accord, étudiez la situation sous toutes les coutures.

Vierge

La bonne influence de la Lune et Jupiter conforte votre duo amoureux. Surtout si vous venez de vous rencontrer.

Balance

Résistez à l’envie de faire de nouvelles acquisitions matérielles. Vous risquez vraiment de mettre votre budget en danger.

Scorpion

Envie de prendre votre temps ? Vous devez accélérer le rythme pour ne pas être débordé.

Sagittaire

Vous imposerez votre volonté avec force mais, certains ne verront pas d’un bon œil cet accès d’autorité.

Capricorne

N’oubliez pas que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire ou qu’il y a des manières appropriées de les exprimer.

Verseau

Soyez prudent avant de vous engager. N’essayez pas d’en faire trop.

Poissons

Une petite chute de tonus vous affaiblira. Une cure de vitamines et de sommeil s’imposera.

Facebook