Aide aux migrants: le militant Cédric Herrou jugé en appel

Publié le à Aix-en-Provence (AFP)

"J'ai transporté des gens, j'aide des gens et il y a des explications": le procès en appel du militant Cédric Herrou, condamné en première instance à Nice pour aide à l'immigration clandestine, s'est ouvert lundi à Aix-en-Provence devant une foule de soutiens.

"Je suis innocent", dit sobrement au tribunal Cédric Herrou, 37 ans, dont "la revendication était que les mineurs soient pris en charge par les autorités, et que les migrants puissent faire leur demande d'asile".

Pour se faire, l'agriculteur bio de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes) a "transporté des gens", des migrants -- majoritairement des Soudanais et Érythréens, dont des mineurs -- depuis l'Italie et aidé jusqu'à 200 clandestins.

"J'ai l'impression de faire le travail de l?État", lance devant le tribunal l'homme, chemise blanche, petites lunettes et barbe fournie, qui se demande "comment on peut dormir quand des gens sont dehors quand il pleut".

"Je n'incarne pas une lutte" mais "je me sens considéré comme un contrebandier" par la justice "alors qu'on parle de gens", se désole le militant, condamné en février à une peine de 3.000 euros d'amende avec sursis mais relaxé sur le volet concernant l'hébergement dans un bâtiment de la SNCF.

Le parquet de Nice a fait appel de cette condamnation.

Pour le soutenir, une centaine de militants, entre autres, de la Ligue des droits de l'Homme (LDH), de la Cimade, de La France Insoumise, Emmaüs, se sont rassemblés devant la cour d'appel lundi, munis de pancartes "La solidarité n'est pas un délit" et derrière une banderole "Je connais ton nom, étranger, tu t'appelles mon frère".

Parmi eux, Me Magalie Abenza, avocate spécialisée en droit de la famille et droit des affaires, membre du Syndicat des Avocats de France, s'étonne qu'"au moment où on célèbre les +Justes+ qui agissaient en 1940, aujourd'hui, les mêmes personnes qui viennent en aide aux migrants passent devant un tribunal".

Pour Me Monika Mahy-Ma-Somga, ces militants "ne font que venir en aide à d'autres personnes" et ne peuvent être condamnés.

A la frontière franco-italienne, la situation ne cesse d'empirer: depuis janvier, les nombres de migrants et d'accidents mortels ne cessent d'augmenter.

Lundi matin, un migrant de 27 ans a été retrouvé électrocuté sur le toit d'un train en provenance d'Italie et évacué, en situation d'urgence absolue, à l'hôpital des grands brûlés de Toulon.

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Facebook

Galerie photos du jour

Tweets des journalistes DH

Notre sélection d'annonces

NewsLetter

4,83€ Edition Web

Aller sur 4,83€ Edition Web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

N’entamez rien de nouveau. Contentez-vous pour le moment de finir ce que vous avez engagé.

Taureau

Votre vie sentimentale vous donne de belles satisfactions. Toutefois, vous tendez encore à douter.

Gémeaux

Au travail, vous prenez plus volontiers quelques risques. Vous avez besoin de changement.

Cancer

C’est une journée riche en rebondissements qui vous attend. Tous vos plans risquent d’être bouleversés.

Lion

Essayez de mettre davantage d’intensité dans la relation avec votre partenaire. Laissez-vous aller en toute confiance.

Vierge

Vous risquez un rappel à l’ordre de votre banque. Il est temps de changer votre comportement au plus vite.

Balance

Très secret, vous vous enfermez dans votre coquille. Vous craignez le monde extérieur ou vous fuyez quelque chose.

Scorpion

Vous entrez dans une période plus favorable sur le plan financier. Vous sortez la tête de l’eau.

Sagittaire

Vous vous sentez seul, mais vous ne faites rien pour que votre situation change. Bien au contraire !

Capricorne

Vous revoyez en profondeur votre planning. Vous espérez gagner en efficacité dans le cadre de votre travail.

Verseau

Vous êtes sur la même longueur d’ondes que votre partenaire, aussi bien physiquement que sentimentalement.

Poissons

Vous multipliez les contacts et veillez à cultiver les relations utiles pour réaliser plus vite vos projets.