Ayrault: l'abandon du projet de NDDL n'apporterait "aucune solution"

Publié le à Paris, 13 jan 2018 (AFP)

L'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault a assuré samedi que l'abandon du projet d'aéroport de Notre-Dames-des-Landes n'apporterait "aucune solution aux problèmes qui se posent" avec l'aéroport nantais actuel, dont l'agrandissement est selon des médiateurs nommés par le gouvernement une option envisageable.

Si la décision était prise d'agrandir Nantes-Atlantique, "il faudrait alors tout recommencer à zéro, relancer un débat et une enquête d'utilité publique, avec l'assurance de nouveaux recours (...) Cela veut dire qu'à la fin du mandat d'Emmanuel Macron aucun coup de pioche n'aura été donné", a déclaré M. Ayrault dans un entretien au Monde, estimant que "renoncer (à Notre-Dame-des-Landes) serait un choix opportuniste, tactique. Ce ne serait pas un choix durable, stratégique".

A l'inverse, "Notre-Dame-des-Landes est un projet qui est, lui, prêt à démarrer puisque tous les obstacles ont été franchis", a souligné l'ex-maire de Nantes.

Alors que l'eurodéputé José Bové a suggéré de s'inspirer du Larzac pour gérer la question de la Zad de Notre-Dame-des-Landes en cas d'abandon du projet, M. Ayrault a jugé que la situation n'était pas comparable avec celle du plateau occitan dans les années 1980.

"On n'est pas au Larzac, il ne faut pas inventer des mythes! Si les habitants de Notre-Dame-des-Landes ont voté très majoritairement contre le projet d'aéroport, ces mêmes personnes disent qu'en tout état de cause les zadistes devront s'en aller", a-t-il dit. "Des gens occupent des terrains et des maisons en toute illégalité, l'État ne peut pas l'accepter. Sinon, le doute s'installe, le discours sur les droits et les devoirs n'a plus de sens et il ne faut pas s'étonner de la montée des populismes", a ajouté M. Ayrault.

Interrogé sur un risque d'échec de l'évacuation de la Zad, M. Ayrault a estimé que "si le gouvernement dit qu'il faut faire Notre-des-Landes, je pense que, hormis les plus radicaux, une partie des opposants respectera cette décision. Le climat sera différent et plus apaisé".

chr/jlp/eb

VINCI

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes très habile pour proposer une idée ou présenter un projet sous son meilleur jour. Vous occultez volontairement les problèmes.

Taureau

Rivalité, jalousie et petites mesquineries entre collègues ou amis accompagnent votre journée.

Gémeaux

En pleine crise de confiance avec votre partenaire ? Attendez que l’orage passe, ne réagissez pas.

Cancer

Au travail, vous rattrapez votre retard. Vous partez en week-end la conscience tranquille et l’impression du devoir accompli.

Lion

Vos relations sont plus harmonieuses, chaleureuses. Vous prenez le temps de vous intéresser aux autres.

Vierge

Vous vous montrez patient avec votre entourage. Tous n’ont pas votre expérience, votre motivation.

Balance

Vous voyez en certaines personnes la possibilité d’évoluer, de progresser par le biais d’une bonne collaboration.

Scorpion

Vous vous heurtez à la mauvaise foi, voire à la méchanceté d’un membre de votre famille.

Sagittaire

Vous planifiez tout votre emploi du temps pour le week-end ainsi que pour la semaine prochaine.

Capricorne

Il est temps de retrouver un peu d’intimité avec votre partenaire. Lâcher prise devient une évidence si vous voulez vous préserver.

Verseau

Sur le plan affectif, c’est une journée importante pour votre couple. Une décision est prise.

Poissons

Vous faites une rencontre sentimentale qui remet totalement vos projets professionnels en question.

Facebook