Bloquée à l'entrée d'Israël, une étudiante américaine devant le juge

Publié le à Tel-Aviv (AFP)

Une étudiante américaine est apparue jeudi devant un tribunal israélien pour contester le refus des autorités de la laisser entrer dans le pays, justifié par son soutien supposé au mouvement pro-palestinien de boycott d'Israël, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Lara Alqasem, 22 ans, est l'un des cas les plus médiatisés de refus d'accès au territoire israélien en vertu d'un loi controversée adoptée en 2017.

Le texte permet d'interdire l'entrée en Israël des partisans du mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions), campagne mondiale inspirée de l'exemple sud-africain et appelant au boycott économique, culturel ou scientifique d'Israël jusqu'à la fin de l'occupation des Territoires palestiniens.

Selon ses détracteurs, cette loi viole la liberté d'expression.

Lara Alqasem a été stoppée le 2 octobre à son arrivée à l'aéroport international de Tel-Aviv et empêchée d'entrer en Israël. Selon la presse israélienne, elle venait pour étudier à l'Université hébraïque de Jérusalem pendant un an en vue d'un master en droits de l'Homme, et disposait d'un visa à cette fin.

Mardi, le tribunal de Tel-Aviv a statué qu'elle n'était pas forcée de rester dans le centre de rétention de l'aéroport et qu'elle était libre de rentrer aux Etats-Unis, selon la porte-parole de l'Autorité de l'immigration.

Cependant, la jeune femme a décidé de rester et de contester en justice la décision des autorités.

Mme Alqasem a présidé au cours de ses études en Floride une branche de Students for Justice in Palestine, une organisation qui mène souvent des campagnes de boycott contre Israël, a rapporté la presse israélienne. Elle a dit avoir pris ses distances avec le mouvement depuis.

Le ministre de la Sécurité intérieure Gilad Erdan a déclaré qu'il envisagerait d'autoriser Mme Alqasem à entrer en Israël si elle dénonçait publiquement le BDS.

Israël accuse le BDS d'antisémitisme --ce que le mouvement dément-- et combat farouchement le boycott comme une menace stratégique attentant à sa légitimité.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Votre couple ou votre vie de famille passe au premier plan. Vous veillez à recréer une entente parfaite.

Taureau

Vous menez votre barque, tant sur le plan financier que professionnel. Vous avez le courage de vos opinions.

Gémeaux

Vos enfants n’en font qu’à leur tête. Vous allez devoir les cadrer au plus vite pour ne pas être débordé.

Cancer

Vous réagissez à la moindre remarque. Le dialogue avec vos interlocuteurs est rompu.

Lion

Même si vous vous engagez dans quelques dépenses, vous restez néanmoins lucide sur votre budget.

Vierge

Vous vous sentez seul face à une grande décision qu’il vous faut prendre dans une certaine urgence.

Balance

Vous tendez à remettre à demain certaines tâches dont vous ne pouvez pas faire l’impasse.

Scorpion

En couple, vous déplorez votre quotidien insipide, tandis qu’aucune rencontre ne marque les cœurs solitaires.

Sagittaire

Vous demandez à votre employeur ou un client un délai supplémentaire pour terminer ce que vous avez entrepris ou promis.

Capricorne

Ne cédez pas à la tentation d’une relation ou d’une aventure sans lendemain. L’herbe n’est pas plus verte ailleurs.

Verseau

Votre audace ou votre esprit d’entreprise est remarqué par votre employeur. Vous pouvez prétendre à une promotion.

Poissons

Vous êtes très complice avec votre partenaire. Vous vous laissez aller à quelques confidences.

Facebook