Décès du photoreporter américain Stanley Greene, cinq fois lauréat du World Press Photo

Publié le à Paris (AFP)

Le photojournaliste américain Stanley Greene, cinq fois lauréat du World Press Photo, est décédé vendredi matin à 68 ans dans un hôpital parisien, a indiqué à l'AFP Clément Saccomani, directeur de l'agence NOOR Images dont il était l'un des co-fondateurs.

Photographe new-yorkais mondialement connu, notamment pour ses reportages de guerre en Tchétchénie durant la guerre commencée en 1994, auparavant membre dans sa jeunesse des Black Panthers puis militant contre la guerre du Vietnam, il est mort des suites d'une longue maladie, a précisé son collègue et ami.

"Si on sait ce qui s'est passé en Tchétchénie, c'est grâce à lui", a-t-il souligné.

"Il est mort des suites d'une longue maladie et son état s'était aggravé ces derniers jours", a-t-il précisé.

Célibataire, sans enfant, "c'était un solitaire, mais il n'était pas seul", a-t-il ajouté. "Il est parti entouré de tous ses amis, à l'hôpital".

"Stanley est peut-être le plus connu pour son travail sur la Tchéchénie qu'il a couvert plusieurs années pendant la guerre", a souligné également son ami photographe Kadir van Lohuizen.

"Il préparait un projet en Russie, un 'road trip' pour observer le pays 100 ans après la révolution de 1917", a-t-il précisé.

Le photographe était né à New York le 14 février 1949. "Il a vécu à San Francisco un bon moment, avant de s'installer longtemps à Paris", a fait valoir Kadir van Lohuizen.

"En fait il a vécu partout, à Moscou, à Beyrouth notamment", a-t-il dit. "Mais il était revenu s'installer à Paris il y a un an et demi".

Ses obsèques auront lieu dans la capitale française.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous prouvez votre attachement à vos proches par une multitude de petites attentions qui font du bien.

Taureau

Vous recherchez le grand amour si vous êtes un cœur à prendre. Les aventures ne vous intéressent pas.

Gémeaux

Ne croyez pas aux belles promesses professionnelles que des personnes peu scrupuleuses sont susceptibles de vous faire.

Cancer

Au travail, votre ténacité est récompensée. Vous remportez une belle victoire professionnelle.

Lion

Une sensation de lassitude vous envahit. Il n’est pas facile de concilier votre désir d’indépendance et votre besoin de sécurité affective.

Vierge

Vous n’avez pas de scrupules. Vous utilisez toutes vos armes pour obtenir ce que vous souhaitez.

Balance

Après quelques frictions avec votre partenaire, une discussion franche est la bienvenue.

Scorpion

Vous êtes capable de déplacer des montagnes si vous avez une cause ou un projet à défendre.

Sagittaire

Que ce soit dans le domaine du travail ou dans la sphère privée, vous avez de l’ambition, de l’audace.

Capricorne

Vous avez besoin de temps pour peaufiner votre projet et revoir éventuellement un point pour lequel subsistent encore des zones d’ombre.

Verseau

Sur le plan affectif, vous vous sentez en insécurité. Vous avez besoin que votre partenaire soit explicite.

Poissons

Vous êtes en pleine introspection ou remise en question. Vous tendez aussi à vous dévaloriser, à minimiser vos actions.

Facebook