Espagne: Podemos soutient ses dirigeants après la polémique sur leur villa

Publié le à Madrid (AFP)

La base du parti de la gauche radicale espagnole Podemos a voté très largement en faveur du maintien à sa tête de son couple de dirigeants après la polémique sur leur villa chic, selon les résultats du vote annoncés dimanche.

Après la révélation par la presse de l'achat par Pablo Iglesias et Irene Montero, numéros un et deux du troisième parti d'Espagne, d'une villa de plus de 600.000 euros avec piscine dans une banlieue cossue de Madrid, le couple avait lancé une consultation afin de savoir si les militants les soutenaient encore pour diriger la formation.

68,42% des militants ayant voté de mardi à dimanche sur l'internet, soit 128.300 personnes, ont répondu par l'affirmative. 31,58% ont voté contre eux et 0,35% ont voté blanc.

Près de 190.000 militants sur les près de 500.000 que compte la formation ont participé à ce vote alors qu'Iglesias avait considéré que si plus de 120.000 militants votaient, cette consultation en forme de plébiscite serait un succès.

Podemos a donc salué dimanche un résultat "historique" et un "record" de participation.

Plusieurs voix se sont toutefois élevées en début de semaine dernière au sein de la formation sur cette affaire que la presse espagnole a baptisé "Chaletgate" (chalet signifiant villa en espagnol).

Et les discours de Pablo Iglesias, qui prétendait il y a trois ans représenter "les gens" contre "la caste" dirigeante avant de faire une entrée fracassante au parlement avec 20% des voix et fulminait contre les politiciens "qui vivent dans des villas", se sont retournées contre lui.

Des déclarations passées ont ainsi refait surface, comme un tweet de 2012 dans lequel il s'en prenait au ministre de l'Économie, Luis de Guindos, artisan de la politique d'austérité du gouvernement de Mariano Rajoy.

"Confieriez-vous la politique économique d'un pays à quelqu'un qui dépense 600.000 euros dans une maison de luxe?", avait alors demandé le jeune professeur de sciences politiques.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vos rapports affectifs sont tendus. Vous vous heurtez aux autres.

Taureau

Votre activité professionnelle tourne au ralenti. Vous n’êtes pas trop motivé.

Gémeaux

Contentez-vous de gérer sagement votre budget. Ce n’est pas le moment de vous lancer dans de nouvelles dépenses.

Cancer

Vous êtes sur le point de renouer une relation avec un parent avec qui vous étiez en froid.

Lion

Depuis votre signe, la rétrogradation de Mercure rend la communication plus difficile. Abstenez-vous de dire ce que vous pensez.

Vierge

La Lune et Vénus vous encouragent à faire une dépense sur un coup de cœur. À vous de voir si c’est raisonnable d’y céder.

Balance

Vous laissez vos émotions vous guider. Vous êtes également en attente d’un peu plus d’attention de la part de votre entourage.

Scorpion

Au travail, vous êtes très actif. Vous multipliez les projets ou les idées innovantes.

Sagittaire

Vous partagez du temps avec vos amis ou des connaissances qui peuvent rapidement beaucoup compter pour vous.

Capricorne

Vous êtes en attente d’un peu plus de reconnaissance ou d’une promotion dans le cadre de votre travail.

Verseau

Vous devez impérativement tenir vos comptes à l’œil. Ne renouvelez pas vos mauvaises expériences.

Poissons

Vous tendez à vous jeter un peu trop rapidement sur un projet sans en mesurer les risques.

Facebook