Etats-Unis: cinq anciens présidents à un concert de charité après les ouragans

Publié le à College Station (Etats-Unis) (AFP)

Dans une rare démonstration d'unité, les cinq derniers présidents des Etats-Unis sont montés côte à côte samedi sur scène au Texas pour un concert destiné à lever des fonds pour les victimes des ouragans qui ont ravagé le sud du pays et les Caraïbes.

Barack Obama, George W. Bush, Bill Clinton, George H.W. Bush et Jimmy Carter ont chanté ensemble l'hymne national avant de s'asseoir au premier rang pour écouter le concert, intitulé "Du fond du coeur: l'appel d'une Amérique unie".

La démarche des trois anciens présidents démocrates et des deux républicains a permis de récolter plus de 31 millions de dollars auprès de 80.000 donateurs, une somme qui ira aux victimes des récents ouragans Harvey, Irma and Maria, a fait savoir le secrétariat de George H.W. Bush.

Le président Donald Trump n'y assistait pas mais avait fait parvenir auparavant un message vidéo dans lequel il qualifiait l'événement de "magnifique" et d'"effort vital".

"En tant qu'ex-présidents, nous avons voulu aider nos compatriotes à commencer à se relever", a déclaré Barack Obama dans un message vidéo au début du concert, diffusé en direct depuis la ville universitaire de College Station, au Texas.

"Les gens ici ont été blessés, mais comme a dit un Texan: au Texas on a plus d'amour que d'eau", a lancé pour sa part George W. Bush.

"Travaillons tous ensemble et faisons de l'Amérique une nation de bénévoles plus grande encore", a déclaré Jimmy Carter.

Le groupe de country de Lee Greenwood a ouvert le concert avec sa chanson "Proud to be an American" (Fier d'être un Américain), donnant le ton à la suite du show qui a vu défiler sur scène, entre autres, Robert Earl Keen, The Gatlin Brothers, Stephanie Quayle et Sam Moore.

Lady Gaga a fait une apparition surprise, annonçant qu'elle ferait une donation d'un million de dollars et qu'un programme de soutien psychologique serait lancé pour les survivants.

"Dans ces moments de catastrophe, nous mettons tous nos différences de côté et nous nous rassemblons, parce que nous avons besoin l'un de l'autre ou nous ne pourrions survivre", a lâché la chanteuse.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Quelques bonnes relations, privilégiées, vous permettent de gagner un temps considérable.

Taureau

Vous donnez l’impression de mettre votre énergie à fuir toutes formes de relation.

Gémeaux

Vous êtes beaucoup moins disponible pour les autres. Votre attitude est forcément critiquée.

Cancer

Vous avez un projet qui nécessite un investissement, un engagement qui aura des conséquences.

Lion

Prévoyez des tensions dans le cadre de votre entourage. Faites attention à vos déplacements.

Vierge

Sans doute avez-vous un choix à faire, une décision à prendre. Quoi que vous décidiez, la finalité peut être lourde de conséquences.

Balance

Vous réagissez avec intelligence. Vous vous adaptez à une situation sur laquelle vous n’avez aucun contrôle.

Scorpion

Vous risquez un accrochage avec un membre de votre famille dont vous ne partagez pas les idées.

Sagittaire

Vous changez radicalement votre fusil d’épaule. N’y voyez aucune instabilité de votre part.

Capricorne

Vous pouvez être victime d’une arnaque, d’une escroquerie. Il vous est très difficile de récupérer quelque chose.

Verseau

Vos actes sont dictés par vos émotions. Par conséquent, vous n’avez pas une vision objective de la situation.

Poissons

Vous êtes enclin à faire le mauvais choix, à prendre la mauvaise décision ou à vous retrouver au mauvais endroit au mauvais moment.

Facebook