Europa League: l'Atlético Madrid et Griezmann brisent le rêve de Marseille

Publié le à Décines-Charpieu (France) (AFP)

Encore raté! L'Olympique de Marseille a perdu une troisième finale d'Europa League, contre l'Atlético Madrid (3-0), terrassé par un doublé d'Antoine Griezmann et plombé par une énorme erreur et la blessure de Dimitri Payet, mercredi à Lyon.

"La marche était trop haute", a résumé Adil Rami au micro de beIN Sports.

"Grizou", lui, a vaincu la malédiction, après deux finales perdues en 2016, la Ligue des champions et l'Euro, il a littéralement porté les "Colchoneros", ses deux buts (21e, 49e) en finale s'ajoutent à ceux qu'il a marqués à chaque tour de C3 depuis les 16e de finale.

Avec un dernier but du capitaine Gabi (89), l'"Atléti" ravale un peu sa peine des deux C1 perdues contre le Real Madrid en 2014 et 2016, mais l'OM l'a bien aidé en se sabordant pour perdre sa quatrième finale continentale sur cinq.

Comme en 1999 contre Parme et 2004 contre Valence, les Phocéens ont commis un petit suicide sportif. Frank Anguissa a rejoint sur les étagères de la boutique des horreurs de l'OM Laurent Blanc et Fabien Barthez: son contrôle complètement manqué sur une abominable relance axiale de Steve Mandanda a profité à Antoine Griezmann, qui a saisi l'occasion d'ouvrir le score et d'exécuter sa danse de zébulon.

Cruel pour le Camerounais, un des meilleurs sur la pelouse avant cet instant qui l'a laissé hébété un moment.

L'OM a pourtant eu la première occasion, mais Valère Germain a gâché un bon ballon de Dimitri Payet en tirant au-dessus (4). Ce sera le seul beau geste du capitaine marseillais, "Dim" a dû abandonner la partie, en larmes, remplacé par Maxime Lopez (35). "La sortie de Dimitri Payet nous fait mal", a consenti Florian Thauvin en larmes au micro de beIN Sports.

- Le drame de Payet -

Finalement sa cuisse n'a pas tenu, et le Mondial en Russie s'éloigne pour de bon, à la veille de la liste de Didier Deschamps, un drame pour Payet.

Les hommes de Rudi Garcia se retrouvaient menés et privés de leur étoile... Et comme l'autre, Florian Thauvin, est restée transparente, le défi devenait impossible.

Dès le début de la seconde période, sous la pluie, l'OM a craqué, Mandanda s'inclinant une deuxième fois face à son coéquipier en Bleu, servi dans la profondeur par Koke (49).

Une nouvelle finale s'envolait. Rudi Garcia faisait entrer Clinton Njie pour Ocampos, mais cette mission était trop difficile pour "Super Sub", qui a vendangé sa seule occasion (87)...

Dans un stade plus blanc que rouge, où les supporters de l'OM se sont fait reprendre à l'ordre pour avoir craqué beaucoup de fumigènes, le combat n'a jamais vraiment eu lieu. Comble d'amertume, Kostas Mitroglou, entré à la place de Germain, a vu sa tête frapper le poteau puis lécher la ligne de but (81).

Au moins les supporters marseillais n'ont rien cassé pendant le match chez Jean-Michel Aulas, le président lyonnais. Ils n'ont plus que leurs yeux pour pleurer, après les échecs de 1991 en Ligue des champions, puis de 1999 et 2004. Ils se raccrochent donc toujours au triomphe de 1993, mais Basile Boli est toujours le seul buteur marseillais en finale européenne.

- Marseille risque de finir tout nu -

L'épopée qui a fait vibrer tout Marseille, surtout depuis le quart de finale retour contre Leipzig (5-2, 0-1 à l'aller) s'est fracassée sur la maturité des hommes de Diego Simeone, suspendu, qui a assisté au triomphe en tribune.

Ce succès revigore le projet de son Atlético, qui laisse le mistigri des finales perdues à l'OM. Les Matelassiers décrochent une troisième C3, après 2010 et 2012, et écrivent enfin une ligne à leur palmarès.

Depuis le triomphe en Liga en 2014, le modèle du "Cholo" Simeone ne gagnait plus que des places d'honneur.

Le charismatique entraîneur argentin a coupé la priorité à Rudi Garcia, en quête d'un trophée lui depuis le doublé Coupe-Championnat en France avec Lille en 2011. Il ne deviendra pas cette année le second technicien français vainqueur d'une C3, après Gérard Houllier en 2001 avec Liverpool.

Maintenant l'OM doit ravaler ses larmes pour ne pas finir la saison tout nu: il reste une dernière chance d'aller chercher la Ligue des champions, mais il faut battre Amiens samedi pour la dernière journée de Ligue 1, malgré l'acide lactique de la défaite, et compter sur Nice pour prendre au moins un point à Lyon. Ce sera le 61e match de la saison la plus longue.

Celle d'Antoine Griezmann se prolongera avec la Coupe du monde en Russie, où il guidera l'équipe de France. Au moins "Grizzy" a-t-il appris à gagner une finale...

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes un vrai bourreau des cœurs si vous êtes célibataire. Personne ne vous résiste.

Taureau

Efforcez-vous de gérer votre budget avec le maximum de rigueur avant d’avoir de sérieux problèmes.

Gémeaux

Mercure est à la base de votre vivacité d’esprit qui vous aide à travailler vite et bien. Mais attention, vous êtes aussi un peu trop nerveux.

Cancer

En famille, ne cherchez pas à minimiser le problème. Essayez au contraire d’en discuter calmement.

Lion

Un proche vous entraîne dans une entreprise hasardeuse. Avant de donner votre accord, étudiez la situation sous toutes les coutures.

Vierge

La bonne influence de la Lune et Jupiter conforte votre duo amoureux. Surtout si vous venez de vous rencontrer.

Balance

Résistez à l’envie de faire de nouvelles acquisitions matérielles. Vous risquez vraiment de mettre votre budget en danger.

Scorpion

Envie de prendre votre temps ? Vous devez accélérer le rythme pour ne pas être débordé.

Sagittaire

Vous imposerez votre volonté avec force mais, certains ne verront pas d’un bon œil cet accès d’autorité.

Capricorne

N’oubliez pas que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire ou qu’il y a des manières appropriées de les exprimer.

Verseau

Soyez prudent avant de vous engager. N’essayez pas d’en faire trop.

Poissons

Une petite chute de tonus vous affaiblira. Une cure de vitamines et de sommeil s’imposera.

Facebook