Fillette noyée à Berck: la mère mise en examen pour assassinat et écrouée

Publié le à Boulogne-sur-Mer (AFP)

La mère de la fillette noyée à Berck-sur-Mer (Pas-de-Calais) a été mise en examen pour assassinat et placée en détention provisoire samedi, a indiqué son avocate Me Fabienne Roy-Nansion à la sortie du tribunal de Boulogne-sur-Mer, ajoutant qu'elle exprimait "des remords".

"Elle a été mise en examen pour assassinat, c'est-à-dire meurtre avec préméditation. Elle va être incarcérée à la maison d'arrêt de Sequedin", a déclaré l'avocate.

Interpellée vendredi en région parisienne et placée en garde à vue à Nanterre avant son transfert, la mère a avoué au cours de son audition s'être rendue à Berck pour "mettre fin aux jours de son enfant", selon le parquet.

"Elle réalise ce qu'elle a fait", a ajouté l'avocate. "Elle exprime des remords" et a amorcé des explications, a encore rapporté Me Roy-Nansion.

"Elle ne cherche pas à se trouver des excuses. Au contraire, elle dit n'être pas défendable", a ajouté l'avocate.

Me Roy-Nansion a évoqué "une jeune femme au profil psychologique tout à fait étonnant, qui s'est expliquée complètement sur son acte, (...) qui dit avoir aimé profondément sa fille, qui analyse son geste, tente de l'analyser", et qui "dans un moment de détresse, d'isolement, de solitude absolue est passée à l'acte".

Elle décrit une femme qui "s'exprime très bien", "particulièrement intelligente" et "extrêmement cultivée".

"Elle a amorcé des explications, une analyse de tout ça. Je ne peux pas vous en dire plus", a ajoute l'avocate qui s'est dite "très émue" par le dossier.

"Il s'agit d'un enfant, d'une toute petite fille, et je dois dire que cette femme m'interpelle, elle me bouleverse", a déclaré Me Roy-Nansion, bâtonnier du barreau de Boulogne-sur-Mer.

Alors que sa cliente a, selon le parquet, fait état de difficultés qu?elle rencontrait dans la prise en charge quotidienne de la fillette, "peu compatibles avec sa vie de couple", l'avocate s'est montrée prudente.

"On assume au plan matériel et on doit aussi assumer un enfant au plan psychologique. Au plan matériel, c'était compliqué, au plan psychologique, c'est tout le débat", a observé Me Roy-Nansion.

Sa cliente indique que son compagnon, l'homme chez qui elle vivait à Saint-Mandé (Val-de-Marne), est le père d'Adélaïde, 15 mois, retrouvée noyée. Elle n'a pas d'autre enfant, selon l'avocate.

Quant aux choix de Berck pour venir abandonner sa fille sur la plage, à la marée montante, l'avocate a répondu: "Parce que Berck c'est triste, rien que la consonance, c'est triste".

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.