Gaza: des milliers de personnes dénoncent les licenciements à l'agence des réfugiés

Publié le à Gaza City (Palestinian Territories) (AFP)

Des milliers d'employés de l'agence onusienne pour les réfugiés palestiniens ont manifesté mercredi dans la ville de Gaza contre les licenciements prévus par l'Unrwa pour faire face à l'arrêt des financements américains, ont constaté les journalistes de l'AFP.

Plus de 5.000 personnes, parmi lesquelles des personnalités du mouvement islamiste Hamas qui contrôle la bande de Gaza et de hauts responsables d'autres organisations politiques, ont pris part au cortège qui est parti du siège de l'Unwra dans le territoire.

L'Unwra, qui vient en aide à des millions de Palestiniens dans les Territoires et dans la région, joue un rôle primordial dans la bande de Gaza, confrontée aux guerres, à la pauvreté et aux pénuries, et soumise aux blocus israélien et égyptien.

Deux tiers des Gazaouis sont des réfugiés et 80% des quelque deux millions d'habitants sont tributaires de l'assistance internationale.

L'Unrwa est confrontée à une grave crise financière avec la décision de l'administration Trump de lui couper les fonds. L'Unrwa a annoncé qu'elle allait supprimer 250 postes à Gaza et en Cisjordanie occupée, autre territoire palestinien, et que 500 autres postes seraient transformés en mi-temps.

L'Unrwa fait travailler à Gaza 13.000 personnes qui en font vivre des dizaines de milliers d'autres dans l'enclave affligée par un des taux de chômage les plus élevés au monde: 44% en tout, et 61% chez les jeunes selon la Banque mondiale.

Le plan de licenciements de l'agence a provoqué de vives protestations parmi les employés, la direction de l'Unrwa à Gaza accusant le syndicat de "mutinerie".

Amir al-Machal, du syndicat des employés de l'agence, a annoncé mercredi "une grève générale dans toutes les agences de l'Unwra lundi", première étape vers de futures manifestations.

Les Etats-Unis étaient le plus gros contributeur de l'Unwra, avec 350 millions de dollars versés en 2017.

L'administration Trump a annoncé le 31 août qu'elle ne financerait plus l'Agence, refusant de contribuer de manière disproportionnée à son fonctionnemement, et dénonçant son modèle même, qui amplifie d'année en année selon elle le nombre de Palestiniens éligibles au statut de réfugiés. Elle l'a aussi accusée de parti pris "irrémédiable" en faveur des Palestiniens.

Les Palestiniens ont vu dans l'arrêt du financement américain un alignement de plus, dans une longue liste, de l'administration Trump sur les positions du gouvernement israélien.

Les Nations unies ont mis en garde la semaine dernière contre la situation humanitaire "catastrophique" dans la bande de Gaza.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Au travail, vous êtes habile pour proposer une idée ou présenter un projet sous son meilleur jour.

Taureau

L’ambiance n’est pas forcément au beau fixe dans votre cadre professionnel. Vous y êtes pour beaucoup, reconnaissez-le !

Gémeaux

En pleine crise de confiance avec votre partenaire ? Vous attendez que l’orage passe. Vous ne réagissez pas.

Cancer

Vous ne vous laissez pas mener par le bout du nez. Vous le faites très bien comprendre à vos proches.

Lion

Vos relations en général sont plus harmonieuses. Vous prenez le temps de vous intéresser aux autres.

Vierge

Vous êtes patient avec votre entourage. Tous n’ont pas votre expérience et votre motivation.

Balance

Côté cœur, vous êtes sincère, naturel, résolument gentil et disponible pour votre partenaire.

Scorpion

Vous vous heurtez à la mauvaise foi, voire à la méchanceté d’un membre de votre famille. Vous êtes profondément blessé.

Sagittaire

Vous ne pouvez plus nier le fait de vous être éloigné de l’être aimé à cause des problèmes liés à l’intendance ou aux enfants.

Capricorne

Il est temps de retrouver un peu d’intimité avec votre partenaire. Lâcher prise devient une évidence si vous voulez vous préserver.

Verseau

Tout va beaucoup mieux sur le plan financier. Vous commencez à renouer avec de beaux bénéfices.

Poissons

Vous faites une rencontre sentimentale qui remet vos projets professionnels en question.

Facebook