GB: le gouvernement reprend au privé la gestion d'une prison "épouvantable"

Publié le à Londres (AFP)

Le ministère britannique de la Justice a repris lundi la gestion de la prison de Birmingham, qui avait été dévolue à la compagnie privée G4S, après une inspection qui a révélé une situation "épouvantable".

"C'est une situation choquante", a reconnu Rory Stewart, le secrétaire d'Etat aux prisons. "C'est en partie ma responsabilité, celle du gouvernement, et celle de G4S, et c'est pourquoi nous prenons des mesures sans précédent", a-t-il affirmé sur la radio BBC 4.

Le ministère de la Justice assurera la gestion de l'établissement pour les six prochains mois au minimum, estimant que "l'incapacité de G4S à assurer la sécurité de la prison constitue une violation de contrat". Cette entreprise avait obtenu en 2011 un contrat de quinze ans pour administrer l'établissement pénitentiaire. Elle gère quatre autres prisons dans le pays.

Lors de l'inspection, conduite du 30 juillet au 9 août, l'établissement "était dans un état épouvantable", a écrit Peter Clarke, le chef de l'organisme public chargé de l'inspection des prisons, dans une lettre adressée au ministre de la Justice, David Gauke.

M. Clarke a précisé que le niveau de violence observé était le plus haut des prisons britanniques. "Le personnel et les détenus ont souvent besoin de soins hospitaliers", écrit-il, déplorant la "quasi-impunité" des prisonniers violents. Il a rappelé que trois détenus de la prison de Birmingham (centre de l'Angleterre) se sont suicidés depuis février 2017.

"Des tests ont révélé qu'un tiers des prisonniers consommaient des drogues", a-t-il également souligné, blâmant "un manque de contrôle". "Le personnel ignore régulièrement où se trouvent les prisonniers à un moment donné", a-t-il expliqué.

L'entreprise G4S, spécialiste de la sécurité et chargée de la gestion quotidienne de la prison, a salué la décision du gouvernement, face aux "défis exceptionnels" que pose la situation actuelle.

"Cette situation choquante met en lumière les conséquences dangereuses de la privatisation toujours plus grande de notre système judiciaire", a souligné pour sa part le député d'opposition Richard Burgon, chargé des questions judiciaires au sein du Parti travailliste. "La situation actuelle devrait sonner le glas de l'idée de privatiser les prisons", a-t-il ajouté.

Dix-sept autres prisons, sur 123, sont gérées par des entités privées au Royaume-Uni. Cette sous-traitance de la gestion quotidienne des établissements pénitentiaires a été introduite dans les années 1990.

La prison de Birmingham accueillait fin juillet 1.269 détenus, pour une capacité de 1.450 places. En 2016, elle avait été le lieu d'une émeute pendant laquelle 500 prisonniers avaient pris le contrôle de quatre bâtiments pendant douze heures.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Les tensions avec votre partenaire sont palpables. Sans vous en rendre compte, vous mettez tout votre entourage mal à l’aise.

Taureau

Votre partenaire a besoin de tendresse, de sérénité, mais aussi de fantaisie et d’imprévu.

Gémeaux

Vous engagez une discussion avec vos enfants. Elle permettra de régler un problème sous-jacent, mais non exprimé encore.

Cancer

Vous avez l’art de provoquer l’attachement de l’être aimé. Vous multipliez les petites attentions.

Lion

Pas question de vous ménager lorsqu’il s’agit de faire aboutir un projet personnel ou professionnel.

Vierge

Vous êtes victime de blocages et de retards imprévus, qui vous demandent un surcroît de travail.

Balance

Vous voyez plus clair en vous-même si vous devez prendre une importante décision concernant votre vie conjugale.

Scorpion

La distraction vous perd aujourd’hui. Vous égarez un objet auquel vous tenez, vous oubliez de faire quelque chose d’essentiel.

Sagittaire

N’attendez pas pour régler certains problèmes financiers. Au contraire, cherchez une solution aussi rapidement que possible.

Capricorne

Vos propositions ne font pas l’unanimité. Vous devez insister, vous battre pour les faire respecter.

Verseau

Côté cœur, l’harmonie conjugale est au beau fixe. Vous nourrissez votre complicité.

Poissons

Les propositions professionnelles ne manquent pas. L’une d’entre elles fait l’objet d’une réflexion.

Facebook