Hermès enregistre une rentabilité "historique" au 1er semestre

Publié le à Paris, 14 sept 2017 (AFP)

Le groupe de luxe Hermès a publié jeudi un bénéfice net en hausse de 11% au premier semestre, à 605 millions d'euros, et une marge opérationnelle à son "plus haut niveau historique", à 34,3% des ventes.

Hermès avait annoncé en juillet une progression de 11,2% des ventes à 2,71 milliards d'euros, de janvier à juin, qui laissait présager une belle performance financière.

Le résultat opérationnel courant a progressé plus vite que les ventes, de 13%, à 931 millions d'euros, sur la même période.

Le gérant du groupe, Axel Dumas, a salué la "très bonne rentabilité" enregistrée sur la première moitié de l'année, en soulignant qu'elle s'appuyait sur "une croissance organique vertueuse", lors d'une conférence téléphonique.

Il a cependant prévenu que le groupe restait "prudent, dans un environnement très volatil", et que la performance des six premiers mois ne pouvait être extrapolée sur l'ensemble de 2017, en raison d'un "impact favorable non récurrent des couvertures de change sur les premiers mois de l'année".

"A moyen terme, malgré le renforcement des incertitudes économiques, géopolitiques et monétaires dans le monde, le groupe confirme un objectif de progression du chiffre d'affaires à taux constants ambitieux", selon un communiqué.

Face à la croissance de son activité, le groupe du Faubourg Saint-Honoré, célèbre pour ses carrés de soie, "poursuit ses recrutements". Il souligne avoir "renforcé ses effectifs de plus de 200 personnes au premier semestre" et employait à fin juin 13.059 personnes, dont 8.060 en France.

La croissance du premier semestre a été portée par l'ensemble des zones géographiques (+14% en Asie, hors Japon) et par les principaux métiers, notamment la maroquinerie-sellerie (+12%) et la division vêtements et accessoires (+10%).

aro/pan/ggy

HERMES INTERNATIONAL

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.