L'attentat d'Ahvaz est l'oeuvre de séparatistes jihadistes, dit l'Iran

Publié le à Téhéran (AFP)

L'attentat de samedi ayant fait 24 morts à Ahvaz, dans le sud-ouest de l'Iran, a été commis par un commando lié à des séparatistes jihadistes "soutenus par des pays arabes", selon un communiqué du ministère des Renseignements iranien en ligne mardi.

"A la suite d'opérations de renseignement menées dès les premières minutes" après l'attentat, "cinq membres d'un commando terroriste affilié à des groupes séparatistes takfiris soutenus par des pays arabes réactionnaires ont été identifiés", écrit le ministère.

Le terme "takfiri" est utilisé par les autorités iraniennes pour désigner les jihadistes sunnites. Il dérive du mot arabe "takfir" (anathème), accusation utilisée par ces extrémistes comme justification de la violence contre ceux qu'ils estiment être des impies.

"La cachette des terroristes a été découverte, et 22 personnes impliquées [dans l'attentat] ont été arrêtées", ajoute le communiqué, indiquant que "des explosifs, du matériel militaire et des équipements de communication ont été découverts et saisis dans cette cache".

"Les commanditaires et soutiens étrangers de cet acte terroriste ont également été identifiés; il sera donné davantage d'information sur eux en temps utile", écrit encore le ministère.

Perpétré samedi matin, l'attentat d'Ahvaz, a été mené par un commando ayant ouvert le feu à l'arme automatique sur un défilé militaire et la foule des spectateurs.

Les autorités avaient précédemment annoncé que les assaillants étaient quatre et qu'ils avaient tous été abattus.

Située à environ 560 km au sud de Téhéran, Ahvaz est la capitale de la province du Khouzestan, peuplée majoritairement d'Arabes.

Immédiatement après l'attentat, les autorités iraniennes avaient mis en cause la mouvance séparatiste arabe active dans cette province.

L'attentat a fait l'objet de deux revendications concurrentes, l'une au nom du groupe jihadiste État islamique (EI), l'autre au nom de la Résistance nationale d'Ahvaz, se présentant comme un groupe séparatiste arabe.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Pensez à modérer vos attentes ou vous exigences. Principalement avec votre partenaire.

Taureau

Vos affaires reprennent. Vous vous donnez à fond dans votre activité. Vous croyez à votre réussite.

Gémeaux

Généreux, vous avez envie de faire plaisir à tout le monde. Vous allez devoir vous imposer une limite.

Cancer

Une question d’argent vous préoccupe. Vous avez beaucoup de mal à boucler votre budget.

Lion

Vous vous sentez moins à l’aise dans votre travail, surtout si vous devez parler d’argent avec votre employeur.

Vierge

Les tensions dans le couple sont omniprésentes. Il vous appartient de faire des efforts pour les apaiser.

Balance

Vous avez plus à perdre qu’à gagner en provoquant l’hostilité générale sur votre lieu de travail. Faites attention à ce que vous dites.

Scorpion

Un changement d’orientation est probable au travail. Vous pouvez envisager plusieurs pistes.

Sagittaire

Les activités professionnelles de votre conjoint sont plus accaparantes. Vous vous sentez bien seul.

Capricorne

Une erreur d’appréciation peut vous coûter cher dans la mesure où des répercussions financières sont inévitables.

Verseau

Osez montrer vos sentiments au grand jour. Ouvrez votre cœur si vous aimez secrètement quelqu’un.

Poissons

Quoi que vous fassiez, vous devez en faire deux fois plus que les autres pour des résultats relativement mitigés.

Facebook