L'état d'urgence au Mali prorogé d'un an

Publié le à Bamako (AFP)

L'état d'urgence au Mali, en vigueur quasiment sans interruption depuis l'attentat jihadiste contre un grand hôtel de Bamako en novembre 2015, a été prorogé d'un an à compter du 31 octobre, a annoncé samedi le gouvernement dans un communiqué.

Cette décision, adoptée vendredi soir en conseil des ministres, intervient au moment où une délégation des ambassadeurs du Conseil de sécurité de l'ONU effectuent une visite au Mali, en Mauritanie et au Burkina Faso.

Cette visite est axée sur la constitution d'une force antijihadiste du G5 Sahel, formé de ces trois pays, du Niger et du Tchad.

Décrété à la suite de l'attentat contre l'hôtel Radisson Blu de Bamako le 20 novembre 2015 (20 morts, outre deux assaillants tués), l'état d'urgence a été pour la dernière fois prolongé de six mois fin avril, jusqu'au 31 octobre 2017.

"L'état d'urgence, c'est surtout fait par rapport à la situation de terrorisme dans le centre du pays aujourd'hui. C'est sur toute l'étendue du territoire qu'il est déclaré, mais c'est essentiellement en direction de cette partie-là", a déclaré à la presse le ministre de la Défense, Tiéna Coulibaly.

Il s'est exprimé à l'issue d'une rencontre avec la délégation du Conseil de sécurité, la médiation internationale et les signataires de l'accord de paix de mai-juin 2015 au Mali.

L'état d'urgence accorde des possibilités d'intervention accrues aux forces de sécurité, en matière de fouilles et de restrictions de circulation et de rassemblements, souligne le gouvernement dans son communiqué.

Malgré la précédente prolongation, au cours des six derniers mois, "les attaques terroristes contre les populations civiles et les forces armées et de sécurité se poursuivent. Les risques d'atteinte grave à la sécurité des personnes et de leurs biens demeurent élevés dans certaines zones", reconnaît-il.

"Face à cette situation, l'état d'urgence est prorogé à nouveau pour une durée d'un an à compter du 31 octobre 2017 à minuit sur toute l'étendue du territoire national", selon le texte.

Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda. Les jihadistes avaient été en grande partie chassés par une intervention militaire internationale, lancée en janvier 2013 à l'initiative de la France, qui se poursuit actuellement.

Mais des zones entières échappent encore au contrôle des forces maliennes, françaises et de l'ONU (Minusma), régulièrement visées par des attaques malgré la signature de l'accord de paix censé isoler définitivement les jihadistes, dont l'application accumule les retards.

Face à la dégradation de la situation dans le centre du Mali, limitrophe du Burkina Faso et du Niger, gagnés à leur tour par les violences jihadistes, le G5 a réactivé avec le soutien de la France un projet de force conjointe, initialement lancé en novembre 2015.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes bien disposé à faire un effort pour écouter ce que vos proches ont à vous dire.

Taureau

Il subsiste encore un grand décalage entre vos espérances, vos attentes légitimes et la réalité.

Gémeaux

Vous êtes toujours en attente d’une réponse, d’une nouvelle pour votre orientation professionnelle.

Cancer

Préparez-vous à une journée de travail relativement difficile. Une discussion risque de mal tourner.

Lion

C’est avec beaucoup d’enthousiasme et de légèreté que vous manifestez vos sentiments, votre amour à votre partenaire.

Vierge

Vous surprenez par votre audace, votre franchise ou vos prises de position. Vous estimez qu’il est temps de vous imposer davantage.

Balance

Vous êtes plus cachottier. Vous ne dites pas tout ou vous dissimulez des informations.

Scorpion

Vous pouvez encore solliciter un organisme financier pour un projet qui nécessite un investissement.

Sagittaire

Au travail, vous êtes de mauvaise foi si l’on vous fait une remarque. Reconnaissez vos erreurs…

Capricorne

Vous jouez un rôle important dans un remaniement professionnel qui arrive bientôt. Vous progressez avec intelligence.

Verseau

Si vous recherchez un emploi, une formation peut accélérer les choses. Elle est même vivement conseillée.

Poissons

Les contingences quotidiennes liées à la famille ou aux enfants prennent le dessus par rapport à vos projets personnels.

Facebook