L'euro s'effrite face au dollar, le marché prudent avant les élections françaises

Publié le à Londres, 21 avr 2017 (AFP)

L'euro s'effritait face au dollar et au yen vendredi dans un marché prudent à deux jours du premier tour de l'élection présidentielle française à l'issue très incertaine.

Vers 13H00 GMT (15H00 à Paris), l'euro valait 1,0703 dollar, contre 1,0715 dollar la veille au soir. Jeudi, l'euro avait atteint son plus haut niveau depuis trois semaines face au billet vert, à 1,0776 dollar.

La devise européenne s'échangeait en baisse face au yen, à 116,76 yens pour un euro contre 117,13 yens jeudi soir.

Le dollar reculait lui aussi quelque peu face à la devise japonaise à 109,09 yens contre 109,31 yens pour un dollar jeudi soir.

Alors que le premier tour du scrutin présidentiel français aura lieu dimanche, la campagne électorale a été bouleversée par une attaque à Paris, qui a coûté la vie jeudi soir à un policier et qui a été revendiquée par le groupe Etat Islamique (EI).

"L'euro a perdu une partie de ses gains face au dollar, car certains pourraient parier que l'attaque aidera Marine Le Pen, qui est contre l'euro et l'Union Européenne", a commenté Ipek Ozkardeskaya, analyste chez London Capital Group.

L'analyste note que la candidate d'extrême droite est au coude à coude dans les sondages pour le premier tour avec le centriste Emmanuel Macron, le conservateur François Fillon et le candidat de gauche radicale Jean-Luc Mélenchon.

"Même si Emmanuel Macron est favori, une victoire inattendue de Marine Le Pen pourrait porter un coup symbolique à l'unité de l'Union européenne et créer une vague d'aversion au risque. Les investisseurs doivent rester sur le qui vive avant d'arriver au week-end, et être prêt à tout au regard de l'impact de ces élections sur l'euro", a souligné pour sa part Lukman Otunuga, analyste chez FXTM.

"Ce qui reste certain, c'est que le scénario catastrophe pour les marchés serait un deuxième tour opposant Marine Le Pen à Jean-Luc Mélenchon", lui aussi perçu comme un candidat eurosceptique, a commenté pour sa part Derek Halpenny, analyste chez Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ.

Dans l'esprit des cambistes, ces considérations pré-électorales prenaient largement le dessus sur l'impact positif pour l'euro de données, publiées par le cabinet Markit, faisant état d'une accélération de l'activité dans le secteur privé en zone euro en avril, au plus haut depuis six ans.

Du côté du dollar, "les marchés se sont repris d'intérêt pour la réforme de la santé et, plus important, pour la réforme fiscale, sur laquelle le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin s'est montré plus optimiste", ont estimé les analystes de Deutsche Bank.

La réforme fiscale de Donald Trump viserait à doper l'économie américaine, ce qui redonnerait de la valeur au dollar, et pourrait également pousser la Réserve fédérale américaine à relever ses taux directeurs pour éviter la surchauffe.

Vers 13H00 GMT, la livre britannique était stable face à la monnaie européenne, à 83,67 pence pour un euro, et s'effritait face au dollar, à 1,2793 dollar pour une livre.

La monnaie suisse était en hausse face à l'euro, à 1,0679 franc pour un euro, et grappillait un peu de terrain face au billet vert, à 0,9978 franc pour un dollar.

La devise chinoise reculait légèrement face au dollar, à 6,8860 yuans pour un dollar contre 6,8822 yuans pour un dollar jeudi à 15H30 GMT.

L'once d'or s'échangeait pour 1.281,50 dollars au fixing du matin, contre 1.282,10 dollars au fixing de jeudi soir.

Cours de vendredi Cours de jeudi

---------------------------------

               13H00 GMT       21H00 GMT
   EUR/USD        1,0703          1,0715
   EUR/JPY        116,76          117,13
   EUR/CHF        1,0679          1,0702
   EUR/GBP        0,8367          0,8363
   USD/JPY        109,09          109,31
   USD/CHF        0,9978          0,9987
   GBP/USD        1,2793          1,2812
© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.