La Malaisie va abolir la peine de mort

Publié le à Kuala Lumpur (AFP)

Le gouvernement malaisien a décidé l'abolition de la peine capitale, un châtiment qui suscitait une opposition de plus en plus grande dans ce pays qui compte plus de 1.200 détenus dans les couloirs de la mort.

"Le gouvernement est d'accord pour abolir la peine de mort", a déclaré à l'AFP le ministre malaisien des Communications Gobind Singh Deo. "J'espère que la loi sera bientôt amendée."

La peine capitale, par pendaison, est actuellement prévue par la loi malaisienne pour toute une série de crimes allant du meurtre à l'enlèvement, en passant par la possession d'armes à feu et le trafic de drogue.

Le gouvernement a opté pour l'abolition en raison d'une opposition grandissante des Malaisiens à l'égard de la peine de mort, a indiqué le ministre.

Un haut responsable de l'exécutif, Liew Vui Keong, a indiqué jeudi qu'un moratoire sur les exécutions de condamnés serait appliqué, selon les médias locaux.

"Comme nous abolissons cette peine, les exécutions ne devraient pas être menées", a-t-il dit au journal Star.

L'amendement supprimant la peine capitale sera soumis lundi prochain au Parlement.

Dans un communiqué à New York, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'est félicité de la décision de la Malaisie, une "avancée majeure" selon lui vers l'abolition universelle de la peine de mort. Il "saisit cette occasion pour appeler tous les pays qui la conservent à suivre l'exemple encourageant de la Malaisie", précise le communiqué.

Parmi les personnes qui risquaient d'être exécutées, figure notamment l'Australienne Maria Elvira Pinto Exposto, 54 ans, qui avait été condamnée en appel en mai pour trafic de drogue.

En avril 2017, l'organisation Amnesty International avait rangé la Malaisie au dixième rang des pays qui avaient exécuté le plus de condamnés à mort l'année précédente.

Entre 2007 et 2017, 35 individus furent pendus en Malaisie, selon le New Straits Times.

On dénombre à 1.267 le nombre de prisonniers dans le couloir de la mort en Malaisie, ce qui représente 2,7% de la population carcérale.

La décision d'abolir la peine de mort a été saluée par les organisations de défense des droits de l'homme qui avancent que l'effet dissuasif de la peine capitale n'est en aucun cas établi.

"La peine de mort est barbare et d'une inimaginable cruauté", a déclaré dans un communiqué N. Surendran, de l'organisation Avocats pour la liberté.

Il a estimé qu'après avoir aboli la peine capitale, la Malaisie aurait l'autorité morale pour se battre pour les personnes condamnées à mort à l'étranger.

Fin 2017, Amnesty International comptabilisait 142 pays abolitionnistes dans leur législation ou de facto, c'est-à-dire ceux n'ayant pas procédé à des exécutions au cours des dix dernières années.

Au total, toujours selon Amnesty, 993 exécutions ont été enregistrées en 2017 dans 23 pays, soit un recul de 4% par rapport à 2016, et de 39% par rapport à 2015, une année record qui avait comptabilisé 1.634 exécutions.

Ces chiffres n'incluent pas la Chine, où Amnesty estime à des "milliers" le nombre d'exécutions chaque année, mais où les statistiques en la matière relèvent toujours du secret d?État.

L'Iran, l'Arabie Saoudite, l'Irak et le Pakistan ont procédé à eux quatre à 84% des exécutions recensées dans le monde. Les exécutions capitales ont toutefois diminué de 31% au Pakistan et de 11% en Iran l'an dernier par rapport à 2016.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous n’arrivez pas à communiquer avec les autres. Vous vous sentez mal compris, voire rejeté.

Taureau

Profitez de cette journée pour faire le point sur vous-même. Vous en avez besoin.

Gémeaux

Vous pouvez compter sur une belle surprise sur le plan sentimental. Votre partenaire n’a pas fini de vous étonner.

Cancer

Vos relations amicales s’intensifient. En couple, vous tenez vos promesses. Vous répondez aux attentes de votre partenaire.

Lion

Si vous travaillez sur un projet, la dynamique de groupe vous permet d’avancer à grands pas.

Vierge

Alors que tout s’est déroulé comme prévu jusqu’à présent, quelqu’un fait barrage, tout d’un coup.

Balance

Ménagez vos forces et ne vous laissez pas absorber par des détails sans importance. Ne dépensez pas plus d’énergie que nécessaire.

Scorpion

Vous êtes fortement guidé par vos émotions. Gardez toutefois les pieds sur terre.

Sagittaire

Vous entrez en contact avec des personnes que vous ne connaissez pas encore très bien. Ce rapprochement est toutefois nécessaire.

Capricorne

Vous reprenez en main votre condition physique. Il est temps en effet de faire du bien à votre corps.

Verseau

Vous vous sentez très attiré et charmé par quelqu’un. Mais allez-vous vraiment céder à la tentation ?

Poissons

Votre bon sens vous permet d’apaiser les conflits. Vous tentez avec succès de convaincre quelqu’un de peu ouvert au dialogue.

Facebook