La tempête Eleanor sur l'Europe: un mort, nombreuses perturbations

Publié le à Paris (AFP)

La tempête Eleanor, quatrième de la saison à s'abattre sur l'Europe occidentale, avec des vents soufflant jusqu'à 160 km/h, a causé plusieurs accidents mercredi, tuant une personne en France et provoquant de nombreuses perturbations.

Des vents violents et des bourrasques de pluie ont balayé l'Angleterre, l'Irlande, la Suisse, l'Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, les côtes espagnoles et la France, où un skieur de 21 ans a été tué par la chute d'un arbre dans la station alpine du Morillon et 15 personnes blessées, dont quatre grièvement

De nombreuses stations ski des Alpes ont été fermées en cette période touristique, des aéroports ont été momentanément paralysés et des trains arrêtés.

Dans le centre de la Suisse, huit personnes ont été blessées dans le déraillement d'un wagon à La Lenk, à cause d'une violente rafale de vent.

Échafaudages effondrés, arbres arrachés... le vent a provoqué de nombreux dégâts ou coupures d'électricité.

Au Pays-Bas, pour la première fois, la totalité des cinq grands barrages qui protègent le pays des eaux de la mer du Nord ont été fermés temporairement mercredi après-midi pour éviter les inondations, a indiqué l'Institut national pour la gestion des eaux.

Dans le canton suisse de Fribourg (ouest), plusieurs toits d'établissements privés ou publics se sont effondrés, sans toutefois faire de blessés, a indiqué la police cantonale.

En raison de rafales particulièrement intenses - jusqu'à 163 km/h relevés en Suisse romande et 147 km/h dans le nord de la France - le trafic aérien a été perturbé dans plusieurs pays.

A l'aéroport de Paris-Charles de Gaulle, 60% des vols ont été retardés au départ entre 07H15 et 09H00 et un tiers à l'arrivée.

"Pour Paris et Roissy, il faut remonter à 2010, à la fameuse tempête Xynthia, pour avoir des valeurs aussi fortes (...) Cela fait huit ans qu'on n'a pas eu des rafales aussi fortes" en région parisienne, a souligné Frédéric Nathan, prévisionniste au service météorologique Météo-France.

L'aéroport franco-suisse de Bâle-Mulhouse a aussi été temporairement fermé, et les liaisons aériennes et maritime entre la France et la Corse étaient sévèrement chahutées mercredi après-midi.

Les aéroports d'Amsterdam-Schipol, Francfort, Zurich ont subi des perturbations.

Des routes ont aussi été coupées par la chute d'arbres en Allemagne, en France ou de façon préventive en Suisse où plusieurs cols ont aussi été fermés. En Angleterre, des autoroutes ont été fermées à cause de chutes d'arbres et de voitures retournées.

- Télécabine évacuée -

En cette période hivernale, les stations de ski des Alpes ont été particulièrement touchées. Nombre d'entre elles ont été fermées en France et en Suisse.

Dans le nord-est de ce pays, plusieurs personnes ont été bloquées pendant plusieurs heures dans une télécabine du domaine skiable de Pizol, à la suite d'une panne provoquée par la chute d'arbres sur les câbles avant d'être évacuées.

En Autriche, une vingtaine de skieurs ont dû être évacués d'une télécabine à Kitzbühel (Tyrol, ouest) à la suite d'une avarie.

En Allemagne, une épreuve de ski de fond comptant pour la Coupe du monde a été annulée à Oberstdorf (Sud).

Selon l'un des responsables des domaines skiables de Savoie française, David Ponson, "des rafales en moyenne à 150 km/h et même une à 250 km/h aux Arcs 2000" ont été relevées. "Il vaut mieux rester devant la cheminée aujourd'hui".

Plus au sud, les services météorologiques espagnols ont émis une alerte pour les côtes nord du pays. Dans les Asturies et en Galice, les vagues pourraient atteindre sept mètres et jusqu'à six mètres au Pays basque espagnol.

Des centaines de milliers de foyers ont été privés d'électricité, en particulier en France (jusqu'à 225.000) ou en Irlande.

A Paris, la tour Eiffel a été fermée pendant plusieurs heures à cause des fortes bourrasques.

Eleanor est la quatrième tempête à toucher ces pays depuis début décembre, après Ana, Bruno et Carmen.

burs-fz/jk/glr

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes gonflé à bloc, notamment dans votre cadre professionnel où vous êtes prêt à tout pour obtenir satisfaction.

Taureau

Même si vos griefs sont justifiés, n’éclatez pas dans une colère qui pourrait vous faire prononcer des paroles que vous regretteriez aussitôt.

Gémeaux

L’être aimé se montre coopératif et serviable. Il vous soutient dans vos projets et vos initiatives.

Cancer

Une bonne dynamique planétaire vous insuffle une redoutable confiance en vous.

Lion

Vous invitez votre partenaire dans vos jeux amoureux. Seul, vous brisez votre carapace.

Vierge

Vous êtes plus romantique que jamais. Vous rêvez secrètement d’aventures exaltantes.

Balance

Vous reprenez financièrement pied. Vous prenez des décisions qui vous engagent sur du long terme.

Scorpion

Vous voulez avoir une vision claire, précise de vos revenus futurs pour ne pas revivre des moments de grande incertitude.

Sagittaire

Votre vie de famille sans histoire vous permet de consacrer davantage de temps à votre carrière.

Capricorne

Vous avez besoin de rétablir une vérité. Vous vous sentirez mieux ensuite.

Verseau

Vous assumez vos responsabilités avec efficacité. Si vous recherchez un emploi, vous êtes sur une piste prometteuse.

Poissons

Vous êtes prêt à vous engager à nouveau après une rupture cinglante. En couple, l’harmonie est totale, l’entente parfaite.

Facebook