Le président palestinien Abbas atteint de pneumonie, santé en amélioration

Publié le à Ramallah (Territoires palestiniens) (AFP)

Le président palestinien Mahmoud Abbas, hospitalisé depuis dimanche à 83 ans dans un établissement de Ramallah, en Cisjordanie occupée, est atteint d'une pneumonie mais son état de santé s'améliore, ont indiqué lundi soir des responsables politiques.

"J'ai rendu visite à M. Abbas à l'hôpital cette nuit. Il souffre de pneumonie et est soigné aux antibiotiques", a ainsi indiqué sur Twitter Ahmed Tibi, un parlementaire arabe israélien, ajoutant que l'état de santé de l'octogénaire dont l'hospitalisation avait été initialement expliquée par "des complications à la suite d'une opération à l'oreille" s'était "sensiblement amélioré".

Le directeur de l'hôpital arabe Istishari, près de Ramallah, a indiqué que M. Abbas avait une "infection au poumon droit".

"Il a reçu le traitement nécessaire et est en train de se rétablir", a-t-il ajouté.

Des photos d'Abbas se promenant dans les couloirs de l'hôpital et lisant un journal ont également été publiées, dans une tentative apparente de calmer les rumeurs selon lesquelles son état de santé était critique.

Les médias officiels ont dit qu'il avait parlé à un certain nombre de politiciens régionaux pour les assurer de sa santé.

Ahmed Tibi, qui est aussi médecin, a indiqué qu'il s'attendait à ce que Mahmoud Abbas passe "plusieurs jours de plus" à l'hôpital.

M. Abbas, 83 ans, a été admis dimanche, pour des complications à la suite d'une opération à l'oreille.

C'est la troisième fois que le chef de l'Autorité palestinienne est hospitalisé en une semaine, après avoir subi une opération chirurgicale mineure à l'oreille mardi. Il a ensuite été admis pour des examens samedi dans la nuit.

L'état de santé de M. Abbas, connu pour être un grand fumeur, fait régulièrement l'objet de rumeurs.

En février dernier, sa santé avait déjà fait l'objet de rumeurs après avoir subi des examens médicaux lors d'une visite aux Etats-Unis.

M. Abbas a été élu président de l'Autorité palestinienne en 2005 pour quatre ans, mais est resté à son poste faute d'élections, à cause des divisions intestines palestiniennes avec le Hamas, le mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza. Il n'a désigné aucun successeur.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous râlez contre votre partenaire dans la mesure où ce dernier consacre trop de temps à son travail.

Taureau

L’être aimé à besoin de tendresse, de sérénité, mais aussi de fantaisie et d’imprévu.

Gémeaux

Vous jouez les jolis cœurs auprès de votre partenaire en répondant sans broncher à ses moindres désirs.

Cancer

Vous avez l’art de provoquer l’attachement de l’être aimé. Vous multipliez les petites attentions.

Lion

Pas question de vous ménager lorsqu’il s’agit de faire aboutir un projet personnel, familial ou de travail.

Vierge

Vous tendez à vous reposer un peu trop dans votre zone de confort. Vous ne prenez plus de risques.

Balance

Votre sens des responsabilités est parfaitement aiguisé. Financièrement, vos comptes ne sont plus en équilibre. Attention !

Scorpion

Vous êtes rapidement rappelé à l’ordre par l’un de vos proches à qui vous avez fait quelques promesses.

Sagittaire

Si vous pensez pouvoir profiter d’une journée tranquille, c’est sans compter sur une visite surprise, un imprévu.

Capricorne

Votre attention se tourne sur votre activité professionnelle. Vous êtes en attente d’une nouvelle.

Verseau

Ce n’est pas une journée très positive sur le plan sentimental. Du moins si vous ne faites aucun effort pour la rendre plus agréable.

Poissons

Côté cœur, l’harmonie conjugale est retrouvée, vous nourrissez votre complicité. Vous surprenez l’autre.

Facebook