Législatives: 51 circonscriptions laissées sans candidat par La République en marche

Publié le à Paris (AFP)

La République en marche n'a pas investi de candidat dans 51 des 577 circonscriptions en vue des élections législatives, selon la liste définitive communiquée vendredi par le parti d'Emmanuel Macron.

Plusieurs membres du gouvernement sortant ont été protégés et n'affronteront pas de candidat de la République en marche, comme Marisol Touraine (Indre-et-Loire), Stéphane Le Foll (Sarthe) ou Myriam El Khomri (Paris), ainsi que des ténors de droite comme Thierry Solère (Hauts-de-Seine) ou Franck Riester (Seine-et-Marne).

Parmi les circonscriptions laissées libres, 17 sont situées dans les Outre-mer et une autre est dévolue aux Français de l'étranger. Le parti du nouveau chef de l'Etat espère notamment nouer des accords avec des formations locales mieux implantées.

La République en marche a par ailleurs effectué des "gestes politiques" en métropole en laissant le champ libre à des personnalités de droite, de gauche ou du centre qui pourraient se montrer favorables au projet de M. Macron à l'Assemblée nationale.

Ainsi, si les élus Les Républicains Xavier Bertrand (Aisne), Christian Estrosi (Alpes-Maritimes), Hervé Mariton (Drôme), Hervé Gaymard (Savoie), Benoist Apparu (Marne), Arnaud Robinet (Marne) ne se présentent pas directement, leurs successeurs dans leurs circonscriptions n'auront pas de candidat La République en marche en face.

Logiquement, le nouveau ministre de l'Economie Bruno Le Maire, initialement investi par LR puis désinvesti après avoir intégré le gouvernement, n'a pas d'adversaire La République en marche dans l'Eure. Plusieurs de ses proches sont également protégés dans l'Eure-et-Loir, le Bas-Rhin ou le Morbihan.

Au PS, dans le sillage de l'ancien Premier ministre Manuel Valls (Essonne), l'ancienne ministre des Outre-mer George Pau-Langevin (Paris) est également épargnée, tout comme le député-maire (PS) de Sarcelles François Pupponi (Val-d'Oise).

La présidente du Parti radical de gauche Sylvia Pinel (Tarn-et-Garonne) ainsi que Joël Giraud (Hautes-Alpes), également PRG, bénéficient du même traitement de faveur, ainsi que quelques candidats UDI, dont Yves Jégo (Seine-et-Marne) ou Philippe Folliot (Tarn).

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous râlez contre votre partenaire dans la mesure où ce dernier consacre trop de temps à son travail.

Taureau

L’être aimé à besoin de tendresse, de sérénité, mais aussi de fantaisie et d’imprévu.

Gémeaux

Vous jouez les jolis cœurs auprès de votre partenaire en répondant sans broncher à ses moindres désirs.

Cancer

Vous avez l’art de provoquer l’attachement de l’être aimé. Vous multipliez les petites attentions.

Lion

Pas question de vous ménager lorsqu’il s’agit de faire aboutir un projet personnel, familial ou de travail.

Vierge

Vous tendez à vous reposer un peu trop dans votre zone de confort. Vous ne prenez plus de risques.

Balance

Votre sens des responsabilités est parfaitement aiguisé. Financièrement, vos comptes ne sont plus en équilibre. Attention !

Scorpion

Vous êtes rapidement rappelé à l’ordre par l’un de vos proches à qui vous avez fait quelques promesses.

Sagittaire

Si vous pensez pouvoir profiter d’une journée tranquille, c’est sans compter sur une visite surprise, un imprévu.

Capricorne

Votre attention se tourne sur votre activité professionnelle. Vous êtes en attente d’une nouvelle.

Verseau

Ce n’est pas une journée très positive sur le plan sentimental. Du moins si vous ne faites aucun effort pour la rendre plus agréable.

Poissons

Côté cœur, l’harmonie conjugale est retrouvée, vous nourrissez votre complicité. Vous surprenez l’autre.

Facebook