Lille: Marcelo Bielsa suspendu "momentanément", "par le club"

Publié le à Lille (AFP)

Le Losc "a décidé" de "suspendre momentanément Marcelo Bielsa de sa fonction d'entraîneur dans le cadre d'une procédure engagée par le club", a indiqué la formation de Ligue 1 sur son site internet mercredi soir.

L'Argentin surnommé "El Loco", arrivé en juin, paie les mauvais de résultats de son équipe, 19e et avant-dernière de L1, avec une dernière défaite cinglante lundi à Amiens (3-0).

Le président Gérard Lopez et le directeur général du Losc Marc Ingla n'ont pas répondu aux sollicitations de l'AFP mercredi soir. L'attaché de presse du club a simplement indiqué qu'il n'y aurait "pas d'autre communication que celle déjà effectuée".

Marcelo Bielsa devait tenir jeudi à 18h sa traditionnelle conférence de presse d'avant-match en vue du déplacement à Montpellier samedi. Le service communication du Losc n'a pas été en mesure de dire si elle était maintenue.

Lille, qui a investi plus de 60 millions d'euros sur le marché des transferts cet été, réalise un début de saison catastrophique alors qu'il visait le Top 5, l'objectif donné par la nouvelle direction arrivée au début de l'année civile.

En 13 journées de Championnat, la formation nordiste a ainsi concédé sept défaites, pour seulement trois victoires et trois matches nuls, et elle pointe déjà à 11 longueurs de la cinquième place occupée par Nantes.

Depuis début octobre, le Losc semblait pourtant sur la pente ascendante avec des prestations moins ternes et deux succès consécutifs à Metz (3-0) et face à Saint-Etienne (3-1), avant de sombrer piteusement lundi soir au stade de La Licorne chez un mal-classé.

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.