Lula en prison? La Cour suprême du Brésil débat

Publié le à Brasilia (AFP)

Ira-t-il en prison avant que tous les recours après sa condamnation pour corruption n'aient été épuisés? La Cour suprême siégeait jeudi afin de répondre à cette question cruciale pour l'ex-président brésilien Lula, grand favori pour la présidentielle d'octobre.

Les 11 juges se sont réunis pour discuter du cas de Luiz Inacio Lula da Silva, tandis que 150 manifestants arborant des affiches "Lula libre" s'étaient massés devant la Cour à Brasilia, à l'appel de sa formation de gauche, le Parti des Travailleurs (PT).

Toutefois, près de trois heures après le début de la session, la Cour suprême débattait toujours de questions de procédure, ce qui laissait entrevoir la possibilité que les juges ne tranchent pas ce jeudi.

La décision de la juridiction suprême concernant la figure emblématique de la gauche brésilienne, parti avec un taux record de popularité après deux mandats (2003-2010), aura un impact sur la présidentielle d'octobre, pour laquelle Lula, s'il peut concourir, reste favori.

Mais un autre tribunal pourrait aussi tenir entre ses mains, et dès lundi prochain, le destin de Lula, ex-figure charismatique de la gauche sud-américaine qui a longtemps incarné l'image d'un Brésil conquérant et ouvert sur le monde.

La Cour suprême peut lui accorder une mesure d'"habeas corpus", qui permettrait à Lula de rester en liberté tant que le dernier des nombreux recours possibles contre sa condamnation à 12 ans et un mois de prison n'aura pas été épuisé. Cela pourrait durer des mois, voire des années.

Si en revanche la majorité des juges de la Cour suprême tranche en sa défaveur, Lula sera probablement très proche de la prison dès la semaine prochaine.

"Aucun citoyen ne peut être considéré coupable" tant que toutes les juridictions ne l'ont pas déterminé, a plaidé José Roberto Batochio, avocat de Lula.

Lula a été condamné en appel en janvier pour corruption et blanchiment d'argent, pour avoir accepté un triplex en bord de mer de la part d'une entreprise de BTP impliquée dans le gigantesque scandale autour du groupe public Petrobras. Ce qu'il a toujours farouchement nié.

L'audience de la Cour suprême n'a été annoncée que mercredi, sa présidente Carmen Lucia ayant apparemment subi des pressions de la part de certains des juges, mais aussi de juristes et de ministres, au nom du principe général de la "présomption d'innocence".

"Il ne va pas aller en prison, il va se défendre en restant libre, c'est le plus probable", a prédit auprès de l'AFP le constitutionnaliste Michael Mohallem, de la Fondation Getulio Vargas.

Mais dans ce dossier extrêmement technique, la majorité des juristes estime que Lula, libre ou pas, sera déclaré inéligible pour le scrutin d'octobre. Cette décision incombe in fine à la justice électorale, qui tranchera en août.

- 'Demandes d'éclaircissements' -

Complication supplémentaire, la situation de Lula pourrait se trouver aussi entre les mains du tribunal de deuxième instance de Porto Alegre (TRF4).

Ce tribunal, qui avait confirmé et alourdit sa peine en appel, doit statuer lundi sur des "demandes d'éclaircissements" déposées par la défense de Lula.

Si les trois juges de Porto Alegre (sud) rejettent ce recours, l'ancien président de 72 ans pourrait être incarcéré après la publication du jugement, soit dès le début de la semaine prochaine.

Mais si d'ici là la Cour suprême a rendu un avis permettant à Lula de rester libre, cette menace sera caduque.

Plus déterminé que jamais à lutter contre un "complot" pour l'empêcher de se représenter, le leader du PT continue ces jours-ci de haranguer ses partisans, dans le sud du Brésil.

Sa pré-campagne électorale doit se terminer le 28 mars à Curitiba. Lundi, au moment du jugement du TRF4, il devrait se trouver à Foz de Iguazu, à la frontière avec l'Argentine et le Paraguay.

A sept mois d'une présidentielle plus incertaine que jamais, Lula est crédité de quelque 35% des intentions de vote, tout en restant un personnage qui divise fortement les Brésiliens.

Il n'est pas rare de voir des manifestants en marge de ses meetings brandir des marionnettes figurant Lula - poursuivi par ailleurs dans une demi-douzaine d'autres affaires, essentiellement de corruption - en uniforme rayé de prisonnier.

"C'est un jour très important pour le Brésil", a déclaré un manifestant anti-Lula, Marcel Venancio, "Lula s'est toujours débrouillé pour contourner la loi". Faux, a rétorqué une retraité, Sandra Correia, "il n'y a aucune preuve contre Lula".

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Quelques bonnes relations, privilégiées, vous permettent de gagner un temps considérable.

Taureau

Vous donnez l’impression de mettre votre énergie à fuir toutes formes de relation.

Gémeaux

Vous êtes beaucoup moins disponible pour les autres. Votre attitude est forcément critiquée.

Cancer

Vous avez un projet qui nécessite un investissement, un engagement qui aura des conséquences.

Lion

Prévoyez des tensions dans le cadre de votre entourage. Faites attention à vos déplacements.

Vierge

Sans doute avez-vous un choix à faire, une décision à prendre. Quoi que vous décidiez, la finalité peut être lourde de conséquences.

Balance

Vous réagissez avec intelligence. Vous vous adaptez à une situation sur laquelle vous n’avez aucun contrôle.

Scorpion

Vous risquez un accrochage avec un membre de votre famille dont vous ne partagez pas les idées.

Sagittaire

Vous changez radicalement votre fusil d’épaule. N’y voyez aucune instabilité de votre part.

Capricorne

Vous pouvez être victime d’une arnaque, d’une escroquerie. Il vous est très difficile de récupérer quelque chose.

Verseau

Vos actes sont dictés par vos émotions. Par conséquent, vous n’avez pas une vision objective de la situation.

Poissons

Vous êtes enclin à faire le mauvais choix, à prendre la mauvaise décision ou à vous retrouver au mauvais endroit au mauvais moment.

Facebook