Migrants: investir intelligemment dans leurs pays d'origine, prône le pape

Publié le à A BORD DE L'AVION DU PAPE (Italie) (AFP)

Le pape François, qui a placé l'accueil des migrants en Europe au centre de ses préoccupations, a estimé jeudi qu'il était temps "d'investir intelligemment pour leur donner du travail et une éducation" dans leur pays d'origine, notamment en Afrique.

"Le problème des guerres est difficile à résoudre, le problème des persécutions des chrétiens aussi, au Moyen-Orient et au Nigeria", mais "le problème de la faim peut se résoudre", a-t-il jugé, au cours d'une conférence de presse dans l'avion qui le ramenait d'un voyage à Genève.

Le souverain pontife a ainsi appuyé une réflexion actuelle des gouvernements européens sur un plan d'investissement.

"Dans l'inconscient collectif, il y a une idée mauvaise qu'on peut exploiter l'Afrique, toujours une terre d'esclaves", a-t-il déploré.

"Cela doit changer avec des plans d'investissement, il faut les faire croître!", a-t-il plaidé, en vantant "la richesse culturelle de l'Afrique".

Le pape a rappelé dans le même temps ses quatre critères pour l'accueil des migrants: "accueillir, accompagner, loger, intégrer", auxquels il a ajouté cependant un bémol qu'il mentionne régulièrement depuis un voyage en Suède à l'automne 2016.

"Chaque pays doit faire ceci avec la vertu gouvernementale qu'est la prudence, parce qu'un pays doit accueillir autant de réfugiés qu'il le peut, qu'il peut intégrer et éduquer", a-t-il précisé.

"Nous avons une onde de réfugiés qui fuient des guerres et la faim, guerre et faim dans tant de pays de l'Afrique, guerres et persécutions au Moyen-Orient", a-t-il résumé, en félicitant particulièrement "l'Italie et la Grèce" qui ont été "extrêmement généreuses" pour accueillir, tout comme la Turquie ou le Liban.

Le pape n'a toutefois fait aucune référence au gouvernement populiste au pouvoir en Italie depuis trois semaines et qui a déclaré la guerre aux bateaux des ONG transportant les migrants.

L'Italie a annoncé jeudi qu'elle allait placer sous séquestre deux navires de l'ONG allemande Lifeline, dont l'un navigue en Méditerranée avec plus de 200 migrants à bord, afin de vérifier la correspondance entre leur pavillon néerlandais et leur nationalité.

L'Aquarius, navire humanitaire affrété par l'ONG française SOS Méditerranée, avait été accueilli dimanche dans le port espagnol de Valence (Espagne) une semaine après le refus de l'Italie et de Malte de l'accueillir dans un de leurs ports.

Les 630 migrants, que le navire transportait initialement avait été en partie transbordés vers deux navires italiens, et les trois bateaux avaient ensuite fait route vers l'Espagne.

Le pape s'est par ailleurs déclaré horrifié par les images qui lui sont parvenues des "prisons" de migrants en Libye.

"Les prisons des trafiquants sont terribles. On voyait ces choses là à l'époque de la Seconde guerre mondiale", a-t-il commenté, en évoquant "mutilations, tortures et fosses communes".

Le chef des 1,3 milliard de catholiques s'est rendu jeudi à Genève à l'invitation du Conseil ?cuménique des Églises (COE), institution qui fête ses 70 ans et représente avec 350 églises membres quelque 500 millions de protestants et d'orthodoxes.

"Nous avons parlé de la crise des droits de l?Homme aujourd?hui", a-t-il dévoilé, à propos de ses discussions à Genève.

"Aujourd?hui les droits de l?Homme sont devenus relatifs, y compris le droit à la paix", a déploré le pape.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

C’est le moment ou jamais de signer un contrat ou de prendre un engagement dans votre cadre professionnel.

Taureau

Vous risquez de manquer de tact à l’égard de votre partenaire. Ce dernier vous le dit sans détour.

Gémeaux

Vos relations professionnelles ne sont pas facilitées. Vous n’êtes pas décidé à faire la moindre concession.

Cancer

Votre relation sentimentale est au beau fixe. Si vous êtes seul, vous vous créez facilement des occasions de faire des rencontres.

Lion

Vous êtes émotionnellement plus sensible ou fragile. Vous ne cherchez plus à dissimuler vos sentiments.

Vierge

Vous savez argumenter lorsqu’il s’agit de défendre vos intérêts ou une cause qui vous tient à cœur.

Balance

Vous baissez votre garde et êtes prêt à faire des concessions pour plaire aux autres. Mais pour combien de temps ?

Scorpion

Vous mettez les bouchées doubles au travail. C’est le moment de prendre la place qui vous revient.

Sagittaire

Vous risquez de commettre une erreur de jugement ou d’interprétation. Vous repartez avec une idée fausse en tête.

Capricorne

Une relation devient rapidement très explosive. Vous dictez votre loi. Vous ne faites aucune concession.

Verseau

Quelques problèmes domestiques surgissent sans crier gare. Vous n’avez rien vu venir.

Poissons

Attendez un peu avant de prendre une décision sur laquelle il vous sera impossible de revenir plus tard.

Facebook