Mondelez: Bénéfice en hausse, prévisions confirmées

Publié le à New York, 27 juil 2016 (AFP)

Le groupe américain Mondelez (snacks, biscuiterie) a enregistré une progression de son bénéfice net au 2e trimestre, dépassé les attentes et confirmé ses prévisions annuelles mais son chiffre d'affaires a encore baissé.

Selon ses résultats publiés mercredi, le bénéfice net part de groupe a atteint 464 millions de dollars, en hausse de 14,3% et le bénéfice ajusté par action 44 cents, supérieur de 4 cents aux attentes des analystes.

Le chiffre d'affaires a toutefois baissé de 17,7% à 6,30 milliards de dollars, très légèrement inférieur aux attentes de 6,34 milliards de dollars. Il avait déjà chuté de près de 17% au premier trimestre.

Mondelez, propriétaire entre autres des biscuits Lu et Oreo et des chocolats Côte d'or, Milka et Cadbury, a réaffirmé des prévisions annuelles d'une progression à deux chiffres de son bénéfice ajusté par action à taux de changes constants et d'une croissance organique d'au moins 2% de son chiffre d'affaires.

Le titre baissait de 0,49% à 45 03 dollars vers 13h33 GMT à l'ouverture de Wall Street.

Mondelez s'était fait éconduire en juin par son concurrent américain Hershey qu'il se proposait d'acquérir. Si ces avances avaient été acceptées, Mondelez/Hershey serait devenu le premier biscuitier mondial, Mars, américain également.

Mondelez est soumis à une forte pression d'actionnaires activistes qui appellent à une restructuration en profondeur du groupe pour améliorer ses marges.

Le groupe de Deerfield (Illinois, nord) a annoncé mercredi qu'il allait lancer sur le marché chinois les chocolats Milka. "Nous discernons un énorme potentiel de croissance pour la chocolaterie en Chine où la consommation de ce type de produit est faible, même pour un marché émergent", a souligné Tim Coffer, responsable de la croissance des ventes de Mondelez, qui est présent depuis 30 ans sur le marché chinois.

Par zones géographiques, les ventes exprimées en chiffre nets ont chuté de 32% en Amérique latine, de 25,4% en Europe de l'Est/Moyen-Orient et Afrique, de 26,5% en Europe, sont restées stables en Asie-Pacifique et ont progressé de 0,4% en Amérique du nord.

Les ventes organiques, c'est-à- dire résultant de la seule croissance en volume et à périmètre constant, sont en progression dans le monde de 1,5%.

Quant à la marge opérationnelle, elle a perdu 0,9 point de pourcentage à 10,1% mais a progressé de 2,1 points à 15,2% lorsque rapportée aux ventes organiques.

jld/lo/aro

MONDELEZ INTERNATIONAL

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.