PSG: Tuchel, jusqu'ici tout va (plutôt) bien

Publié le à Paris (AFP)

La défaite européenne à Liverpool n'a pas entamé son crédit: l'Allemand Thomas Tuchel, qui va bientôt fêter ses trois mois à la tête du PSG jouit toujours d'une image positive, et pourrait réussir un début de championnat quasi parfait en cas de succès contre Reims mercredi.

Sept victoires lors des sept premières journées: ni Carlo Ancelotti, ni Laurent Blanc, ni Unai Emery n'ont réussi pareils débuts à la tête du PSG. Pour cela, il faut encore battre Reims, "une équipe qui travaille très dur défensivement" comme a averti Thomas Tuchel mardi, mais le promu ne paraît pas insurmontable pour le PSG. Surtout au Parc des Princes.

La saison précédente, la première de Neymar et Kylian Mbappé et la seconde d'Unai Emery, le PSG avait coincé pour la première fois de la saison lors de cette 7e journée de Ligue 1, à Montpellier (0-0). "C'est vraiment bien qu'on ait commencé à gagner aussi vite", a reconnu Tuchel mardi, interrogé sur son bilan de ses premiers mois.

- "Un grand challenge" -

"C'est un grand défi, un grand challenge d'être dans ce club, avec de grands joueurs et beaucoup de talent", a répondu l'Allemand, jonglant comme à son habitude entre Français, Anglais et Allemand en conférence de presse. "Jusque-là, on est très content. Ce n'est qu'un début mais le début est très bon."

L'Allemand a même pu enregistrer le soutien de son leader Neymar, samedi après le succès à Rennes (3-1). "Notre relation est bonne, c'est un entraîneur jeune, on aime bien sa façon de jouer et d'entraîner", a exposé le Brésilien. "On apprécie sa façon de parler avec les joueurs et on espère qu'avec son travail, on pourra réussir une grande saison".

L'Allemand de 45 ans garde pour le moment l'assentiment de son vestiaire, bien qu'il n'ait pas été un ancien grand joueur comme Carlo Ancelotti ou Laurent Blanc et malgré un faible palmarès (une Coupe d'Allemagne avec le Borussia Dortmund).

Le club parisien, qui l'a enrôlé sur recommandation du consul du Qatar en Allemagne alors que son directeur sportif Antero Henrique semblait avoir d'autres idées en tête, mise en tout cas gros sur ce fou de tactique longiligne.

Parfois présenté comme l'héritier du Catalan Pep Guardiola, aujourd'hui sous contrat avec Manchester City, le vaisseau amiral du rival géopolitique émirati, Tuchel a eu par exemple toute latitude pour aménager le centre d'entraînement à son gré. Il a aussi eu droit à un message d'anniversaire sur la pelouse du Camp des Loges, privilège dont n'a pas bénéficié son prédécesseur par exemple.

- Choix tactiques plutôt réussis -

Réputé franc et direct, il a balancé sans dommage jusque-là quelques "scuds" contre son club, notamment quand le PSG n'a pas réussi à recruter un milieu défensif après la retraite de Thiago Motta. "Je ne suis pas satisfait à 100%", dira-t-il sur RMC Sports.

Même la prestation très décevante du PSG à Liverpool, mardi pour ses débuts en Ligue des champions (3-2), n'a pas entamé son crédit. C'est le club, coupable donc de n'avoir su recruter un milieu défensif, et certains joueurs comme Kylian Mbappé et Neymar, peu impliqués défensivement, qui ont été désignés comme responsables.

A contrario, les choix tactiques de Tuchel sont jusqu'à présent plutôt réussis: ses ajustements réguliers à la mi-temps de matches mal démarrés ont souvent été payants, comme face à Guingamp, Angers ou Rennes. A Liverpool, les entrants Julian Draxler et Eric Maxim Choupo-Moting ont été plutôt en verve.

"L'équipe montre une mentalité excellente, même quand l'adversaire marque le premier but", tempère modestement l'intéressé. "On montre une bonne réaction et une bonne mentalité", dit-il en oubliant certains moments où son équipe manque d'implication.

"On doit s'améliorer, mais j'ai l'impression que tout le monde est prêt à cela, on a vu à Rennes le match avec le plus d'intensité jusqu'à présent" de la part du PSG, estime-t-il.

Un succès contre Reims permettrait d'étendre encore cette bonne dynamique, même si, comme l'Allemand l'a très vite compris, les bons résultats du PSG en France ont tendance à être banalisés et son action sera surtout jugée sur les performances en Ligue des champions. "La compétition la plus importante pour nous", avait d'ailleurs rappelé à ses côtés son capitaine Thiago Silva avant le match perdu à Liverpool.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous avez un coup de cœur pour quelqu’un. Alors évidemment vous vous montrez sous votre meilleur jour.

Taureau

Vous êtes sensible aux compliments, aux marques de sympathie que vous recevez.

Gémeaux

Vous prenez de la distance par rapport à certains dont vous ne cautionnez plus le comportement.

Cancer

Vous vous impliquez totalement dans votre relation et votre vie de famille.

Lion

En couple, vous vous montrez jaloux. Vous pourriez même déclencher volontairement une dispute.

Vierge

Les idées que vous soumettez à vos proches retiennent, contre toute attente, leur attention.

Balance

Vous avez l’esprit et le cœur libres pour vous laisser chavirer par une nouvelle rencontre pleine d’avenir.

Scorpion

Vous êtes plus susceptible, agressif verbalement. Vous dites ce que vous pensez et cela fait mal.

Sagittaire

À la veille d’une semaine qui risque d’être décisive sur le plan professionnel, vous prenez aujourd’hui du temps pour vous.

Capricorne

Vous donnez l’impression d’être détaché de tout. Vous n’inspirez pas la confiance.

Verseau

Vous êtes motivé par un nouveau projet. Votre partenaire vous encourage à vous y investir avec plus de conviction.

Poissons

Vous faites une rencontre amoureuse qui vous surprend par sa rapidité, son intensité, voire son originalité.

Facebook