Russie : à peine sorti de prison, l'opposant Navalny poursuivi pour "diffamation"

Publié le à Moscou (AFP)

L'opposant au Kremlin Alexeï Navalny, libéré dimanche après 50 jours de prison, a annoncé lundi être la cible d'une nouvelle enquête judiciaire pour une attaque en "diffamation" remontant à 2016.

"Ce matin mon avocat a reçu un appel d'un enquêteur du ministère de l'Intérieur disant que je devais me présenter aujourd'hui dans le cadre d'une enquête", a déclaré l'opposant de 42 ans dans un message posté sur son site internet.

M. Navalny affirme que cette nouvelle enquête concerne la plainte d'un ancien enquêteur du ministère de l'Intérieur, Pavel Karpov, qui l'avait poursuivi en 2016 pour "diffamation" à la suite de la publication d'un message sur le blog de l'opposant.

Dans ce message, Alexeï Navalny reprenait des accusations sur le train de vie de M. Karpov et sur ses liens supposés avec la mort dans une prison russe du juriste Sergueï Magnistki, à l'origine en 2012 et 2013 d'une importante crise diplomatique entre la Russie et les Etats-Unis.

Après cette plainte déposée en mai 2016, M. Navalny avait été interrogé par la police et son appartement avait été fouillé par les enquêteurs.

"De ce que je comprends, on ne peut pas me mettre en détention à l'heure actuelle sur la base de cette accusation, seules de très fortes amendes sont prévues", a précisé M. Navalny.

"Mais Dieu sait comment fonctionne la machine juridique complexe et ingénieuse imaginée par Poutine", a-t-il poursuivi, soulignant que cette affaire avait été "mise au placard" puis "ressortie".

Farouche opposant au président Vladimir Poutine, Alexeï Navalny a été condamné fin août à 30 jours de prison pour une manifestation non autorisée en janvier appelant à boycotter l'élection présidentielle du 18 mars.

Le blogueur anticorruption avait accusé les autorités de l'avoir envoyé en prison pour l'empêcher de manifester le 9 septembre contre un impopulaire projet gouvernemental de réforme des retraites, alors que se tenaient des élections régionales et locales.

Des milliers de Russes avaient cependant répondu à son appel dans tout le pays et la police avait procédé à plus d'un millier d'arrestations, de manière parfois très musclée.

Le 24 septembre, à peine sorti de prison, Alexeï Navalny avait de nouveau été arrêté et condamné à 20 jours de détention pour avoir appelé à manifester contre la réforme des retraites, promulguée début octobre.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

En couple, ce n’est pas un désaccord ou une dispute qui va remettre en question votre complicité.

Taureau

Vous êtes prêt à commencer une formation pour vous permettre d’évoluer dans votre profession.

Gémeaux

Vous lancez une idée qui vous ouvre des portes professionnelles. Une opportunité est à saisir.

Cancer

Vous vous sentez plus libre. Vous prenez de grandes décisions. Mais vous n’avez pas assez de recul pour le moment.

Lion

Une rencontre inopinée peut précipiter un choix affectif si vous n’êtes pas un cœur à prendre.

Vierge

Si les choses bougent dans le cadre de votre activité, évitez de prendre une décision irréversible.

Balance

Votre couple se consolide. Vous vous retrouvez après une période d’éloignement.

Scorpion

Vous ne prêtez pas beaucoup d’attention aux médisances ou autres bruits de couloir.

Sagittaire

Au travail, vous allez devoir faire une concession, vous soumettre, du moins provisoirement, à un règlement que vous contestez vigoureusement.

Capricorne

Ce début de semaine vous oblige à vous couper en quatre afin de répondre à toutes les sollicitations.

Verseau

Vous avez besoin de reconnaissance, notamment de la part de votre partenaire, que vous trouvez plus distant.

Poissons

Votre vie professionnelle passe au second plan. Vous revoyez en effet vos priorités.

Facebook