Sécurité, immigration, redécoupage électoral...: ce qui attend Christophe Castaner

Publié le à Paris (AFP)

Sécurité quotidienne, lutte contre le terrorisme, enjeux migratoires, réforme du culte musulman, redécoupage électoral: les chantiers ne manquent pas pour le nouveau ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, épaulé par Laurent Nuñez, ex-patron du renseignement intérieur.

Sécurité et terrorisme

Le nouveau ministre hérite de la police de sécurité du quotidien (PSQ), un engagement du candidat Macron mis en musique par Gérard Collomb.

"La sécurité du quotidien ne va pas pouvoir être mise en place uniquement avec des renforts cosmétiques. Il faut toiletter le code de procédure pénale, moderniser police et gendarmerie", analyse David Le Bars, secrétaire général du syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN-Unsa).

"C'est un chantier qui a, à peine, été lancé. Il y a une grosse attente des Français en matière de sécurité quotidienne", observe Mathieu Zagrodzki, chercheur en science politique. Selon le dernier baromètre Fiducial-Odoxa, seuls 21% des personnes sondées font confiance à l'exécutif pour assurer leur protection.

Le discours très sombre de M. Collomb lors de la passation de pouvoir avec Édouard Philippe, décrivant des quartiers où "narcotrafiquants et islamistes radicaux ont pris la place de la République" n'aura rien arrangé à l'affaire, relèvent plusieurs sources policières. "C'est dévastateur", résume M. Zagrodzki, qui rappelle aussi le malaise persistant des forces de l'ordre sur le terrain.

En matière de terrorisme, une nouvelle loi a été votée au début du quinquennat et la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), qui a vu ses effectifs gonfler, a été désignée comme chef de file de la lutte antiterroriste. A cet égard, le patron de la DGSI, Laurent Nuñez, nommé secrétaire d'État à Beauvau, devrait l'aider.

Les sorties de prison des détenus condamnés pour terrorisme ou radicalisés en détention constitueront un défi pour les années à venir.

Les syndicats

"A l'Intérieur, tu ne mets pas n'importe qui", prévient un syndicaliste. Dans les couloirs de Beauvau, on souligne déjà le caractère brûlant des mois à venir avec les prochaines élections professionnelles: "Il a intérêt à être dedans très rapidement", tranche la source syndicale.

"Il y a forcément une surenchère dans ces périodes-là. Aucun syndicat ne pourra se montrer trop faible à l'égard de l'exécutif", explique M. Zagrodzki. "Les coups à prendre sont nombreux. Il faut une volonté réformatrice de tout en haut et une feuille de route pour un ministre fort", prévient David Le Bars.

Immigration

Christophe Castaner devra mettre en ?uvre la loi "asile-immigration" votée cet été. Alors que l'immigration est devenu le cheval de bataille des populistes en Europe à l'approche des élections européennes de mai 2019, il peut aussi s'attendre à une actualité chargée avec les pays voisins.

Il faut en effet convaincre l'Italie d'abandonner sa politique de "ports fermés" aux bateaux de migrants. Paris défend un principe de répartition qui fait tiquer les pays du groupe de Visegrad (République tchèque, Hongrie, Pologne et Slovaquie).

Pour Beauvau, ce casse-tête se traduit par la hausse des demandes d'asile provenant de personnes déjà enregistrées dans un autre pays, aux termes du règlement de Dublin qui est en cours de réforme. La France présente un profil atypique en Europe avec une hausse continue de la demande d'asile (100.000 l'an dernier avec une hausse modérée attendue cette année), alors qu'elle baisse chez ses voisins.

Islam

Le ministre en charge des Cultes aura sur sa table la synthèse des "assises territoriales" destinées à réformer l'organisation du culte musulman. Des annonces d'Emmanuel Macron, qui avait déclaré son intention de "poser les jalons de toute l'organisation" de la deuxième religion de France, sont fortement attendues, mais ne devraient pas avoir lieu avant le début de l'année prochaine.

Redécoupage électoral

Il reste pour le moment suspendu à l'adoption de deux projets de loi révisant les institutions prévoyant une réduction globale de près de 30% des parlementaires et l'introduction d'une dose de proportionnelle. "C'est un chantier politique très important", souligne Denys Pouillard, qui préside l'Observatoire de la vie politique et parlementaire.

Une fois les lois adoptées, Beauvau sera à la man?uvre. Mais il faudra aussi composer avec le président de l'Assemblée nationale.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Au travail, vous adoptez un comportement raisonnable en ne prêtant pas attention aux rumeurs.

Taureau

Vous ne succombez à aucune tentation amoureuse. Même célibataire, vous restez de marbre.

Gémeaux

Vous êtes très motivé dans votre cadre professionnel. C’est essentiellement l’argent que votre activité rapporte qui vous encourage.

Cancer

Une rencontre est imminente si vous êtes un cœur à prendre. Votre alter ego n’est pas très loin.

Lion

Imposez vos idées devient nécessaire, voire obligatoire si vous voulez rester dans la course.

Vierge

Vous avez des opinions trop tranchées, qui manquent de nuance ou complètement disproportionnées.

Balance

Les tensions, professionnelles ou familiales, s’estompent. Vous avez mis beaucoup d’eau dans votre vin pour y parvenir.

Scorpion

Vous vous sentez moralement plus faible pendant quelques jours. Vous avez surtout besoin de repos.

Sagittaire

N’hésitez pas à faire respecter vos droits si vous êtes au cœur d’un litige. Coupez l’herbe sous le pied de vos adversaires.

Capricorne

Vous ou votre partenaire êtes plus jaloux ou possessif. Dans les deux cas, la situation n’est pas facile à vivre.

Verseau

Vous changez d’attitude, de comportement. Vous prenez d’autres dispositions par rapport à une personne ou une situation.

Poissons

Votre parole fait autorité. Vous êtes suivi, écouté, pris au sérieux. Vous êtes une référence pour beaucoup de gens.

Facebook