Syrie: 38 combattants étrangers pro-régime tués dans des frappes

Publié le à Beyrouth (AFP)

Au moins 38 combattants étrangers pro-régime ont été tués dans des frappes sur des positions du régime dans l'est de la Syrie, a rapporté lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'agence officielle syrienne Sana a attribué ces frappes, survenues dans la nuit de dimanche à lundi, à la coalition emmenée par les Etats-Unis. L'OSDH n'a toutefois pas été en mesure d'identifier l'origine de ces tirs, parmi les plus meurtriers contre les forces du régime.

"Trente-huit combattants non syriens dépendant des milices loyales au régime ont été tués dans les raids nocturnes", dans la région d'al-Hari, a indiqué le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Citant une source militaire, l'agence Sana a indiqué que plusieurs personnes avaient été tuées par des appareils de la coalition américaine.

Sollicitée, cette coalition n'a pas commenté dans l'immédiat.

Al-Hari est située dans la province orientale de Deir Ezzor, riche en pétrole, où les forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les Etats-Unis et les forces gouvernementales syriennes appuyées par la Russie mènent des offensives distinctes contre le groupe Etat islamique (EI).

En mai, des dizaines de combattants pro-régime avaient péri dans un raid aérien contre des positions de l'armée syrienne. L'OSDH et des médias d'Etat syriens l'avait attribué à la coalition, mais le Pentagone avait nié.

Les forces gouvernementales contrôlent les terres à l'ouest du fleuve Euphrate, qui traverse la province de Deir Ezzor, tandis que les FDS se battent pour expulser l'EI d'une série de villages situés sur la rive est du fleuve, près de la frontière irakienne.

Les deux parties ont le plus souvent évité de se combattre et il existe une ligne dite de "déconfliction" pour prévenir de tels incidents.

Il y a eu néanmoins des exceptions.

En avril, de rares affrontements ont éclaté entre les deux camps, tuant plus d'une douzaine de combattants.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Les tensions avec votre partenaire sont palpables. Sans vous en rendre compte, vous mettez tout votre entourage mal à l’aise.

Taureau

Votre partenaire a besoin de tendresse, de sérénité, mais aussi de fantaisie et d’imprévu.

Gémeaux

Vous engagez une discussion avec vos enfants. Elle permettra de régler un problème sous-jacent, mais non exprimé encore.

Cancer

Vous avez l’art de provoquer l’attachement de l’être aimé. Vous multipliez les petites attentions.

Lion

Pas question de vous ménager lorsqu’il s’agit de faire aboutir un projet personnel ou professionnel.

Vierge

Vous êtes victime de blocages et de retards imprévus, qui vous demandent un surcroît de travail.

Balance

Vous voyez plus clair en vous-même si vous devez prendre une importante décision concernant votre vie conjugale.

Scorpion

La distraction vous perd aujourd’hui. Vous égarez un objet auquel vous tenez, vous oubliez de faire quelque chose d’essentiel.

Sagittaire

N’attendez pas pour régler certains problèmes financiers. Au contraire, cherchez une solution aussi rapidement que possible.

Capricorne

Vos propositions ne font pas l’unanimité. Vous devez insister, vous battre pour les faire respecter.

Verseau

Côté cœur, l’harmonie conjugale est au beau fixe. Vous nourrissez votre complicité.

Poissons

Les propositions professionnelles ne manquent pas. L’une d’entre elles fait l’objet d’une réflexion.

Facebook