Syrie: Assad est un "criminel" et devra être jugé

Publié le à Nations unies (Etats-Unis) (AFP)

Le chef de l'Etat français Emmanuel Macron a estimé mardi que le président syrien Bachar al Assad était "un criminel" et devrait répondre de ses crimes devant "la justice internationale", tout en précisant que c'était au peuple syrien de choisir librement son dirigeant.

"Bachar al-Assad, c'est un criminel, il devra être jugé et répondre de ses crimes devant la justice internationale. Mais je n'ai pas fait de sa destitution un préalable, par pragmatisme", a déclaré M. Macron lors d'une conférence de presse, estimant qu'il revenait au peuple syrien "de choisir librement le dirigeant à venir".

© 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.