Syrie: des évacués du sud arrivent en secteur insurgé dans le nord

Publié le à Morek (Syrie) (AFP)

Des centaines de rebelles et civils évacués de la province de Qouneitra, dans le sud de la Syrie, sont arrivés samedi dans les territoires sous contrôle des insurgés dans le nord-ouest du pays, ont rapporté un correspondant de l'AFP et une ONG.

Les évacuations de Qouneitra, province bordant la partie du Golan annexée par Israël, interviennent après un accord de capitulation accepté par les insurgés de la région et négocié par Moscou, allié indéfectible du régime syrien.

L'initiative, qui fait suite à une offensive meurtrière, prévoit un cessez-le-feu, l'abandon par les rebelles de leur artillerie moyenne et lourde, le retour des institutions étatiques à Qouneitra, et le départ des combattants refusant l'accord vers d'autres territoires insurgés.

"Le premier convoi d'évacués, qui transporte quelque 2.800 personnes, des rebelles et des civils, est arrivé au passage de Morek", un axe de transit dans la province de Hama qui relie territoires du régime et territoires insurgés, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Un correspondant de l'AFP, au passage de Morek, a vu arriver une cinquantaine de bus, transportant des combattants et leur famille.

A leur arrivée, les passagers ont pris place dans d'autres bus affrétés par des ONG locales, pour rejoindre des camps d'accueil temporaires dans la province d'Idleb (nord-ouest), ou d'Alep (nord), a-t-il précisé.

"Plus de la moitié des évacués sont des femmes et des enfants", a indiqué le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. "Une deuxième vague de départs depuis Qouneitra est attendue", a-t-il ajouté.

Le régime de Bachar al-Assad avait lancé une offensive dans le sud le 19 juin. A la faveur des combats et d'accords de capitulation, il a reconquis plus de 90% de la province de Deraa, berceau de la révolte de 2011 contre son pouvoir, avant de porter son attention sur la région voisine de Qouneitra.

Dans la province de Deraa, un pan de territoire échappe toujours au régime et reste la cible de bombardements: il s'agit du bastion de jihadistes affiliés au groupe Etat islamique (EI).

Vendredi, 26 civils ont ainsi été tués dans des frappes aériennes sur le secteur, a indiqué l'OSDH, précisant que les raids du régime et de son allié russe se poursuivaient samedi.

Le conflit en Syrie s'est complexifié au fil des ans avec l'implication de pays étrangers et de groupes jihadistes, sur un territoire de plus en plus morcelé. Il a fait plus de 350.000 morts et des millions de déplacés et réfugiés.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Au travail, vous êtes habile pour proposer une idée ou présenter un projet sous son meilleur jour.

Taureau

L’ambiance n’est pas forcément au beau fixe dans votre cadre professionnel. Vous y êtes pour beaucoup, reconnaissez-le !

Gémeaux

En pleine crise de confiance avec votre partenaire ? Vous attendez que l’orage passe. Vous ne réagissez pas.

Cancer

Vous ne vous laissez pas mener par le bout du nez. Vous le faites très bien comprendre à vos proches.

Lion

Vos relations en général sont plus harmonieuses. Vous prenez le temps de vous intéresser aux autres.

Vierge

Vous êtes patient avec votre entourage. Tous n’ont pas votre expérience et votre motivation.

Balance

Côté cœur, vous êtes sincère, naturel, résolument gentil et disponible pour votre partenaire.

Scorpion

Vous vous heurtez à la mauvaise foi, voire à la méchanceté d’un membre de votre famille. Vous êtes profondément blessé.

Sagittaire

Vous ne pouvez plus nier le fait de vous être éloigné de l’être aimé à cause des problèmes liés à l’intendance ou aux enfants.

Capricorne

Il est temps de retrouver un peu d’intimité avec votre partenaire. Lâcher prise devient une évidence si vous voulez vous préserver.

Verseau

Tout va beaucoup mieux sur le plan financier. Vous commencez à renouer avec de beaux bénéfices.

Poissons

Vous faites une rencontre sentimentale qui remet vos projets professionnels en question.

Facebook