Un missile des rebelles yéménites "intercepté" près de Ryad (coalition)

Publié le à Ryad, 19 mai 2017 (AFP)

Un missile balistique tiré par les rebelles chiites Houthis, en guerre contre les forces progouvernementales au Yémen, a été abattu vendredi soir au sud-ouest de Ryad, à quelques heures de l'arrivée prévue du président américain Donald Trump dans la capitale saoudienne.

Les unités de la défense aérienne "ont intercepté au-dessus d'une zone inhabitée à 180 km au sud-ouest de Ryad un missile balistique lancé par les milices Houthis", a annoncé la coalition militaire arabe sous commandement saoudien dans un communiqué.

La chaîne de télévision Al-Masirah, contrôlée par les Houthis, a confirmé sur twitter que les rebelles "ont tiré un missile balistique Volcano-2 vers la capitale de l'Arabie saoudite".

Il s'agit du missile tiré par les rebelles Houthis et leurs alliés ayant parcouru la plus longue distance, depuis que ceux-ci ont commencé à lancer des attaques de représailles contre le royaume sunnite, il y a deux ans.

Quelques missiles balistiques et des fusées de courte portée, plus fréquentes, ont depuis été tirés vers le sud du pays, dans la zone frontalière séparant l'Arabie saoudite du Yémen, après des raids aériens de la coalition au Yémen.

La coalition militaire sous commandement saoudien intervient au Yémen en soutien au gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi.

La guerre au Yémen oppose des forces progouvernementales aux rebelles Houthis, alliés à des unités de l'armée restées fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh. Les rebelles contrôlent la capitale Sanaa depuis 2014 et restent maîtres de vastes régions du pays.

Selon les Nations unies, les civils constituent la majorité des quelque 8.000 morts et 45.000 blessés du conflit depuis mars 2015.

Sept trêves, négociées par l'ONU, ont volé en éclats depuis le début du conflit.

Donald Trump est attendu samedi matin à Ryad, pour une tournée qui l'emmènera ensuite à Jérusalem, Bethléem, Rome, Bruxelles, et en Sicile.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous râlez contre votre partenaire dans la mesure où ce dernier consacre trop de temps à son travail.

Taureau

L’être aimé à besoin de tendresse, de sérénité, mais aussi de fantaisie et d’imprévu.

Gémeaux

Vous jouez les jolis cœurs auprès de votre partenaire en répondant sans broncher à ses moindres désirs.

Cancer

Vous avez l’art de provoquer l’attachement de l’être aimé. Vous multipliez les petites attentions.

Lion

Pas question de vous ménager lorsqu’il s’agit de faire aboutir un projet personnel, familial ou de travail.

Vierge

Vous tendez à vous reposer un peu trop dans votre zone de confort. Vous ne prenez plus de risques.

Balance

Votre sens des responsabilités est parfaitement aiguisé. Financièrement, vos comptes ne sont plus en équilibre. Attention !

Scorpion

Vous êtes rapidement rappelé à l’ordre par l’un de vos proches à qui vous avez fait quelques promesses.

Sagittaire

Si vous pensez pouvoir profiter d’une journée tranquille, c’est sans compter sur une visite surprise, un imprévu.

Capricorne

Votre attention se tourne sur votre activité professionnelle. Vous êtes en attente d’une nouvelle.

Verseau

Ce n’est pas une journée très positive sur le plan sentimental. Du moins si vous ne faites aucun effort pour la rendre plus agréable.

Poissons

Côté cœur, l’harmonie conjugale est retrouvée, vous nourrissez votre complicité. Vous surprenez l’autre.

Facebook