Une fillette retenue par son père délivrée par le GIGN, l'homme retrouvé mort

Publié le à Limoges (AFP)

Un homme, qui retenait en otage sa fillette d'un an jeudi dans un village de la Haute-Vienne est mort après s'être vraisemblablement immolé par le feu, alors que le GIGN a donné l'assaut pour récupérer l'enfant, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

La fillette a été extraite saine et sauve. "Elle ne présente que de très légères blessures" et a été admise à l'hôpital de Limoges pour observation, a précisé la gendarmerie.

L'homme retenait depuis le matin sa fillette au domicile de ses beaux-parents à La Roche-L'Abeille, village de 600 habitants à une trentaine de km au sud de Limoges, où il avait fait irruption plus tôt dans la matinée. C'est là que se trouvait notamment son ex-compagne, avec l'enfant, et le grand-père de la fillette.

"S'en sont suivies des violences au cours desquelles la maman et le grand-père sont parvenus à s'extraire pour se réfugier dans le voisinage immédiat", a indiqué la gendarmerie. L'homme est alors resté seul avec l'enfant.

La gendarmerie n'a pas confirmé si l'homme, âgé d'une quarantaine d'années, était armé.

Après l'échec de négociations entamées par les gendarmes, dont une trentaine étaient déployés sur place, le Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), arrivé sur place en milieu d'après-midi, a finalement donné l'assaut vers 16H45 et extrait la fillette du domicile.

L'homme a été découvert mort, le corps brûlé. "Il pourrait s'être immolé par le feu, l'enquête devra le confirmer", a indiqué la gendarmerie, qui a évoqué un contexte de "séparation houleuse".

Un membre du GIGN a été "très légèrement blessé" au cours de l'assaut, selon la gendarmerie qui n'a pas donné plus de détail.

Le parquet de Limoges a indiqué jeudi soir qu'une enquête en flagrance était confiée à la Section de recherche de la gendarmerie de Limoges avait été ouverte pour établir les circonstances du drame. Une autopsie du corps de l'homme sera réalisée dans les prochains jours.

© 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous vous faites beaucoup trop de souci pour un détail qui n’en vaut vraiment pas la peine. Lâchez prise !

Taureau

Si votre conception des choses n’est pas respectée aujourd’hui, vous êtes capable d’entrer dans une colère mémorable.

Gémeaux

Vous êtes plus enclin à vous disperser, à manquer de logique dans vos propos et vos actions. Attention !

Cancer

Vous n’avez pas trop la tête au travail. Vous laissez aller les choses à un moment où tout peut basculer. Il faut vous ressaisir.

Lion

Prévoyez un contretemps si vous avez planifié un déplacement. Tâchez d’anticiper si vous le pouvez.

Vierge

Vous vous sentez mis à l’écart. Il y a sûrement un fond de vérité à votre ressenti. Mais n’êtes-vous pas un peu responsable de la situation ?

Balance

N’attendez pas qu’un problème prenne des proportions incontrôlables pour réagir.

Scorpion

Vous dites ce que vous pensez et cela peut faire très mal. On connaît votre franchise légendaire.

Sagittaire

Évitez de prendre de nouvelles initiatives. Attendez la semaine prochaine. Vous serez plus efficace.

Capricorne

Vous vous laissez guider par votre intuition. Une fois n’est pas coutume, vous acceptez de lâcher prise.

Verseau

Vous avez une difficulté ou un obstacle à gérer. Ce n’est pas la première fois que vous y êtes confronté.

Poissons

Vous êtes contraint d’imposer des limites à des personnes qui selon vous se mêlent un peu trop de vos affaires.

Facebook