A la suite du tollé, Mark Wahlberg va verser 1,5 million à un fonds de défense des femmes

Publié le à LOS ANGELES (United States)

A la suite du tollé au sujet de la différence de rémunération de Michelle Williams et Mark Wahlberg pour les journées supplémentaires de tournage du film "Tout l'argent du monde" de Ridley Scott, l'acteur américain a annoncé samedi qu'il allait faire parvenir la compensation touchée à un fonds œuvrant à la défense des droits des femmes victimes de harcèlement sexuel. L'acteur de 46 ans a posté un bref message sur sa page officielle sur le réseau Twitter. "Au cours des derniers jours, ma rémunération de retournage pour 'Tout l'argent du monde' est devenue un important sujet de conversation. Je soutiens à 100% la lutte pour une rémunération équitable et je donne ce 1,5 million de dollars au Time's Up Legal Defense Fund au nom de Michelle Williams", y indique-t-il. Cette compensation financière avait été touchée par l'acteur pour une dizaine de jours de tournage prévus in extremis en novembre, peu avant la sortie du film, car l'équipe voulait retourner les scènes dans lesquelles apparaissait l'acteur Kevin Spacey. Ce dernier, visé par des accusations d'agression sexuelle et harcèlement de la part d'autres hommes, a été "effacé" du film, son rôle étant repris par Christopher Plummer. La semaine dernière, un article de USA Today a mis le feu au poudre. Le quotidien américain y affirmait avoir appris que Wahlberg avait touché 1,5 million de dollars pour ces journées de tournage supplémentaires, tandis que l'actrice Michelle Williams, star féminine de la production, n'avait touché que moins de 1.000 dollars pour ces mêmes journées. Une nouvelle qui avait fait tache, sur fond de déballage étalant les inégalités subies par les figures féminines d'Hollywood ainsi que les cas de harcèlement et intimidation sexuelle soulevés à la suite de l'"affaire Weinstein". Le Time's Up Legal Defense Fund a été créé aux Etats-Unis par le National Women's Law Center dans le même cadre, dans le but d'assister légalement les personnes ayant été victimes de harcèlement sexuel, y compris les femmes d'Hollywood. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Sans doute devez-vous rompre avec une situation ou un mode de vie qui ne vous convient plus.

Taureau

Ce début de semaine est complexe. Vous avez la sensation d’être bloqué à tous les niveaux.

Gémeaux

C’est sans doute le bon moment pour accorder de nouveau toute votre confiance à votre partenaire.

Cancer

Peut-être avez-vous un problème d’ego ou une position professionnelle que vous ne parvenez pas à conserver ou atteindre.

Lion

Vous avez encore du pain sur la planche avant d’engranger vos premiers résultats. Patience…

Vierge

Si vous entrez dans une période de chance, vous tendez à devenir trop insouciant sur le plan financier.

Balance

Vous êtes partagé entre vos relations professionnelles, affectives et familiales. En privilégier une, c’est forcément affecter l’autre.

Scorpion

Vous gravissez les échelons de votre hiérarchie avec une facilité déconcertante.

Sagittaire

Si vous êtes toujours un cœur à prendre, il n’est pas impossible qu’une personne déclare ses sentiments d’ici ce soir.

Capricorne

Essayez de vous impliquer davantage dans votre travail. Commencez par vous montrer plus participatif au sein d’un groupe.

Verseau

Affirmez votre engagement. Soyez volontaire. Ne prenez pas le risque de passer à côté des changements bénéfiques qui s’annoncent.

Poissons

Votre partenaire est là pour vous raisonner, vous ouvrir les yeux ou vous faire changer d’attitude.

Facebook