Conflit en Syrie - L'armée turque encercle le bastion kurde d'Afrine, crainte d'un nouveau drame humanitaire

Publié le à BEYROUTH (LBN)

L'armée turque a encerclé mardi la ville syrienne d'Afrine, cible d'une offensive menée avec des supplétifs syriens pour déloger une milice kurde de Syrie considérée comme "terroriste" par Ankara mais soutenue par Washington. Cette progression des forces proturques dans le nord-ouest de la Syrie suscite les craintes d'un nouveau drame humanitaire, comme celui que subit la partie rebelle de la Ghouta orientale, près de Damas, où 16 civils ont encore péri mardi sous les bombardements du régime. Des dizaines de civils ont également été évacués mardi de cette enclave assiégée. A Afrine, l'armée turque a dit avoir achevé l'encerclement de la ville, principal objectif de l'offensive qu'elle a lancée le 20 janvier contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), qu'elle veut chasser de sa frontière. Un porte-parole des YPG, Birusk Hasakeh, présent dans Afrine, a nié que la ville était assiégée mais a affirmé que le dernier accès permettant d'en sortir était la cible de violents bombardements. "Nous sommes prêts pour un long combat. Nous allons résister", a-t-il déclaré à l'AFP. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Ankara chercherait à pousser les civils à partir d'Afrine pour "clore l'opération le plus tôt possible". Les forces proturques envisagent de maintenir ouverte une "voie de sortie" de la ville pour les civils, selon Abou Jaafar, un de leurs commandants. "Nous allons permettre aux civils (...) de partir pour le cas où les combattants (kurdes) décident de rester dans les villages, les quartiers ou les immeubles dans Afrine", a-t-il indiqué. Dans cette zone, plus de 200 civils ont déjà été tués depuis le début, le 20 janvier, de l'opération turque, selon l'Observatoire. Observateurs et ONG se disent inquiets face à l'éventualité d'un assaut sur la ville qui compte quelque 350.000 habitants. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Les tensions avec votre partenaire sont palpables. Sans vous en rendre compte, vous mettez tout votre entourage mal à l’aise.

Taureau

Votre partenaire a besoin de tendresse, de sérénité, mais aussi de fantaisie et d’imprévu.

Gémeaux

Vous engagez une discussion avec vos enfants. Elle permettra de régler un problème sous-jacent, mais non exprimé encore.

Cancer

Vous avez l’art de provoquer l’attachement de l’être aimé. Vous multipliez les petites attentions.

Lion

Pas question de vous ménager lorsqu’il s’agit de faire aboutir un projet personnel ou professionnel.

Vierge

Vous êtes victime de blocages et de retards imprévus, qui vous demandent un surcroît de travail.

Balance

Vous voyez plus clair en vous-même si vous devez prendre une importante décision concernant votre vie conjugale.

Scorpion

La distraction vous perd aujourd’hui. Vous égarez un objet auquel vous tenez, vous oubliez de faire quelque chose d’essentiel.

Sagittaire

N’attendez pas pour régler certains problèmes financiers. Au contraire, cherchez une solution aussi rapidement que possible.

Capricorne

Vos propositions ne font pas l’unanimité. Vous devez insister, vous battre pour les faire respecter.

Verseau

Côté cœur, l’harmonie conjugale est au beau fixe. Vous nourrissez votre complicité.

Poissons

Les propositions professionnelles ne manquent pas. L’une d’entre elles fait l’objet d’une réflexion.

Facebook