Conflit foncier au Nigeria: quatre policiers tués

Publié le à MAKURDI (NGA)

Au moins quatre policiers ont été tués dans une attaque menée par des hommes armés dans l'Etat de Benue (centre du Nigeria), où un conflit entre agriculteurs et nomades pour l'accès à la terre a fait des centaines de morts depuis janvier, a annoncé lundi la police."Le commandement de la police de l'Etat de Benue regrette de signaler que son personnel a été attaqué par des insurgés à Anyibe" dimanche soir vers 18H00 locales, a annoncé dans un communiqué un porte-parole, Moses Yamu, précisant que l'attaque avait duré toute la nuit. "Malheureusement, la police déplore pour l'instant la perte de quatre personnes". "Des renforts policiers - y compris aériens - ont été déployé (...) à la poursuite du gang de tueurs", ajoute le communiqué. "Ils doivent être appréhendés avec leurs armes de destruction et faire face à la pleine colère de la loi". Par ailleurs, des membres des forces spéciales militaires ont repoussé une attaque lundi contre le village de Yogbo, dans la zone de Guma de cet Etat, tuant quatre assaillants. "Ils étaient entre 20 et 30, certains portant des uniformes", selon un habitant, Frank Kungu. "Ils tiraient et brûlaient des maisons, mais les gens les ont vus venir de loin et ont pu fuir avant qu'ils n'arrivent". Le lieutenant-colonel Paul Hemba, conseiller du gouverneur pour la sécurité, les a décrits comme des "mercenaires" recrutés pour semer le chaos dans les communautés d'agriculteurs. Depuis le début de l'année, les Etats du centre du Nigeria sont régulièrement touchés par des affrontements meurtriers pour l'accès à la terre et à l'eau entre agriculteurs sédentaires et éleveurs nomades, accusés de saccager les fermes agricoles avec leurs troupeaux. Le gouvernement du président Muhammadu Buhari a déployé l'armée dans plusieurs Etats, dont celui de Benue, pour tenter d'endiguer ces violences intercommunautaires. Selon l'agence locale pour la gestion des urgences (SEMA), ce conflit a fait plus de 175.000 déplacés dans l'Etat de Benue depuis le début de l'année, dont 80.000 enfants, qui vivent pour la plupart dans des camps. De nombreux villages de la zone de Guma et Logo, dans le nord de l'Etat, ont été vidés de leur population et sont gardés par les forces de sécurité, qui sont à leur tour attaquées par de présumés éleveurs armés. Selon un rapport de septembre 2017 de l'International Crisis Group, plus de 2.500 personnes ont ainsi été tuées au Nigeria en 2016. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous rendez volontiers service sans rien attendre ou espérer en retour. Vous êtes vraiment sincère.

Taureau

Vous recevez de très beaux témoignages, tant au travail que dans votre vie sociale.

Gémeaux

Vous manquez de confiance en vous. Cela se ressent à travers tout ce que vous entreprenez.

Cancer

Vous avez obtenu un beau succès professionnel. Mais vous ne vous arrêtez pas là !

Lion

Au travail, vous êtes plus curieux que d’habitude. Vous tentez d’étendre vos compétences.

Vierge

Votre relation amoureuse est compliquée. Vous êtes sur vos gardes et ne laissez aucune place à la spontanéité.

Balance

Vous dites ce que vous pensez et cela ne plaît pas à tout le monde. Les critiques sont virulentes.

Scorpion

Vous évoluez dans un climat amoureux privilégié, intense et passionné. Vous croyez au grand amour.

Sagittaire

Ne vous laissez pas emporter par les courants de vos états d’âme, au risque de vous sentir déprimé et découragé.

Capricorne

Une situation de crise couve entre vous et certaines personnes de votre entourage. C’est une journée sous tension.

Verseau

Témoignant d’une plus grande maturité, d’une belle force morale, vous bénéficiez d’une protection providentielle.

Poissons

Financièrement, vous êtes dans une meilleure posture. Vous êtes aussi beaucoup plus raisonnable qu’avant.

Facebook