Crise des migrants - Algérie: 40 clandestins rapatriés d'Espagne après la mort d'un migrant

Publié le à ALGER (Algeria)

Quarante migrants algériens ont été rapatriés mercredi d'Espagne où ils tentaient de s'installer illégalement, quelques jours après la mort suspecte d'un de leurs compatriotes dans un centre de rétention du sud espagnol, a indiqué officielle algérienne APS.Les 40 Algériens, qui avaient pris la mer à la mi-décembre à partir d'une plage de Mostaganem (355 km à l'ouest d'Alger), avaient été interceptés par les gardes-côtes espagnols au large de l'Espagne. Ils ont été rapatriés à Oran, à l'ouest d'Alger, à bord d'un navire de transport de voyageurs, selon APS. Selon la télévision privée algérienne Ennahar TV, les 40 migrants rapatriés étaient détenus avec le migrant mort, Mohammed Boudarbala. Ce dernier a été retrouvé mort vendredi dans sa cellule de prison à Archidona, en Andalousie, que les autorités espagnoles utilisent comme centre de rétention pour étrangers en situation irrégulière. L'autopsie a révélé qu'il était mort "après s'être pendu à l'aide d'un drap", selon la police espagnole. Mais son frère Ahmed Boudarbala a affirmé mardi lors d'une conférence de presse organisée à Malaga (sud de l'Espagne) par la "Plateforme citoyenne contre le centre de rétention d'Archidona", que Mohammed n'était pas suicidaire. Le chef de la diplomatie algérienne Abdelkader Messahel a reçu mercredi à Alger la famille du migrant mort et l'a informée de "tout ce qui a été entrepris par l'ambassade d'Algérie à Madrid et par la représentation consulaire à Alicante, en collaboration avec les autorités espagnoles, pour faire toute la lumière sur ce drame qui a endeuillé la famille et suscité l'émoi dans le pays", selon un communiqué des Affaires étrangères. La dépouille mortelle du migrant sera rapatriée en Algérie "dès que les procédures liées à l'enquête seront achevées", a promis M. Messahel. Les jeunes constituent l'essentiel des candidats à l'émigration clandestine qui chaque année tentent par milliers de traverser la Méditerranée pour rejoindre l'Europe à la recherche d'une vie meilleure. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous râlez contre votre partenaire dans la mesure où ce dernier consacre trop de temps à son travail.

Taureau

L’être aimé à besoin de tendresse, de sérénité, mais aussi de fantaisie et d’imprévu.

Gémeaux

Vous jouez les jolis cœurs auprès de votre partenaire en répondant sans broncher à ses moindres désirs.

Cancer

Vous avez l’art de provoquer l’attachement de l’être aimé. Vous multipliez les petites attentions.

Lion

Pas question de vous ménager lorsqu’il s’agit de faire aboutir un projet personnel, familial ou de travail.

Vierge

Vous tendez à vous reposer un peu trop dans votre zone de confort. Vous ne prenez plus de risques.

Balance

Votre sens des responsabilités est parfaitement aiguisé. Financièrement, vos comptes ne sont plus en équilibre. Attention !

Scorpion

Vous êtes rapidement rappelé à l’ordre par l’un de vos proches à qui vous avez fait quelques promesses.

Sagittaire

Si vous pensez pouvoir profiter d’une journée tranquille, c’est sans compter sur une visite surprise, un imprévu.

Capricorne

Votre attention se tourne sur votre activité professionnelle. Vous êtes en attente d’une nouvelle.

Verseau

Ce n’est pas une journée très positive sur le plan sentimental. Du moins si vous ne faites aucun effort pour la rendre plus agréable.

Poissons

Côté cœur, l’harmonie conjugale est retrouvée, vous nourrissez votre complicité. Vous surprenez l’autre.

Facebook