Crise politique au Zimbabwe - Explosions et tirs entendus à Harare

Publié le à HARARE (Zimbabwe)

Plusieurs explosions et des coups de feu nourris ont été entendus dans la nuit de mardi à mercredi dans la capitale du Zimbabwe, Harare, selon différents médias.Des habitants de la capitale ont rapporté avoir vu des véhicules militaires et des soldats circulant en rue tôt mercredi matin. L'armée a pris le contrôle du siège de la ZBC, le groupe de radio-télévision public du pays, indique l'agence Reuters sur base d'un témoin sur place. Le personnel a confirmé avoir reçu l'ordre de quitter les lieux, mardi en soirée. La ZBC est le principal porte-voix du contesté président Robert Mugabe, au pouvoir depuis 1980 et dont la décision récente de limoger le vice-président Emmerson Mnangagwa a provoqué la colère du chef de l'armée. Celui-ci avait déjà adressé mardi une mise en garde sans précédent au président, alors que la population observait le déploiement de chars près de la capitale, pour une raison imprécise. (Belga)
© 2017 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.