Décès d'Otto Warmbier - Otto Warmbier était "en paix" après avoir retrouvé son pays

Publié le à WASHINGTON (USA)

Selon les parents d'Otto Warmbier, décédé lundi à l'âge de 22 ans à Cincinnati (Etats-Unis) après environ 1 an et demi de détention en Corée du Nord, leur fils avait changé après sa libération et son rapatriement mardi dernier (13 juin). Depuis son retour dans l'Ohio, où il a été immédiatement pris en charge dans un hôpital de Cincinnati, le "University of Cincinnati Medical Center", l'étudiant est resté incapable de parler, de voir ou de réagir aux commandes verbales, ont précisé ses parents. Mais s'il apparaissait "mal à l'aise, presque angoissé" au moment de son retour, le jeune homme dans un état comateux a ensuite changé, affirment-ils. "Même si nous n'allions plus jamais entendre sa voix, en l'espace d'un jour l'expression de son visage a changé - il était en paix. Il était chez lui, et nous pensons qu'il pouvait le sentir", ont communiqué Fred et Cindy Warmbier. Les parents ont remercié lundi le personnel de l'hôpital, qui a, selon eux, fait tout ce qui était en son pouvoir pour sauver leur fils. L'étudiant, âgé de 22 ans, avait été rapatrié le 13 juin dans un état comateux, souffrant de graves lésions cérébrales dont l'origine reste jusqu'ici inconnue, selon ses médecins. Les autorités nord-coréennes affirment qu'il était dans cet état depuis environ un an, ne s'étant pas réveillé après l'administration d'un somnifère. Elles prétendent qu'il souffrait de botulisme, mais les médecins américains n'en ont pas trouvé trace dans son organisme. Depuis son retour, il est resté dans "un état éveillé mais non-répondant". "Malheureusement, les horribles maltraitances, de torture, que notre fils a subi de la part des Nord-Coréens n'avaient pas laissé d'autre issue possible que celle, triste, que nous vivons aujourd'hui", ont communiqué Fred et Cindy Warmbier lundi. Trois Américains sont toujours détenus en Corée du Nord, deux hommes qui enseignaient dans une université de Pyongyang financée par des groupes chrétiens étrangers et un pasteur Américano-Coréen accusé d'espionnage au profit de Séoul. Le département d'Etat américain a d'ailleurs réitéré lundi après l'annonce du décès d'Otto Warmbier, dans une déclaration du secrétaire d'Etat Rex Tillerson, une demande de libération de ces "trois autre Américains, maintenus illégalement en détention". (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous râlez contre votre partenaire dans la mesure où ce dernier consacre trop de temps à son travail.

Taureau

L’être aimé à besoin de tendresse, de sérénité, mais aussi de fantaisie et d’imprévu.

Gémeaux

Vous jouez les jolis cœurs auprès de votre partenaire en répondant sans broncher à ses moindres désirs.

Cancer

Vous avez l’art de provoquer l’attachement de l’être aimé. Vous multipliez les petites attentions.

Lion

Pas question de vous ménager lorsqu’il s’agit de faire aboutir un projet personnel, familial ou de travail.

Vierge

Vous tendez à vous reposer un peu trop dans votre zone de confort. Vous ne prenez plus de risques.

Balance

Votre sens des responsabilités est parfaitement aiguisé. Financièrement, vos comptes ne sont plus en équilibre. Attention !

Scorpion

Vous êtes rapidement rappelé à l’ordre par l’un de vos proches à qui vous avez fait quelques promesses.

Sagittaire

Si vous pensez pouvoir profiter d’une journée tranquille, c’est sans compter sur une visite surprise, un imprévu.

Capricorne

Votre attention se tourne sur votre activité professionnelle. Vous êtes en attente d’une nouvelle.

Verseau

Ce n’est pas une journée très positive sur le plan sentimental. Du moins si vous ne faites aucun effort pour la rendre plus agréable.

Poissons

Côté cœur, l’harmonie conjugale est retrouvée, vous nourrissez votre complicité. Vous surprenez l’autre.

Facebook