Des chercheurs belges parviennent à mesurer la température au coeur des étoiles

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Des chercheurs de l'institut d'astronomie et d'astrophysique de l'Université Libre de Bruxelles (ULB) et de l'Université de Montpellier (France) sont parvenus, pour la première fois de l'histoire, à mesurer la température au coeur de certaines étoiles ainsi qu'à déterminer leur âge. Leur étude sera publiée demain/jeudi dans la revue scientifique de référence Nature, annonce l'ULB. Concrètement, les astrophysiciens de l'ULB et du laboratoire "Univers et Particules" de l'Université de Montpellier ont utilisé des isotopes d'éléments chimiques particuliers jouant le rôle de thermomètre et d'horloge, et dont les chercheurs ont déterminé les abondances - c'est-à-dire les proportions par rapport aux autres éléments - à la surface des étoiles. A cette fin, ils ont notamment utilisé le spectrographe HERMES, installé sur le télescope Mercator de l'Université de Louvain (KUL) à La Palma (Canaries), construit grâce à une collaboration entre la KUL, l'ULB et l'Observatoire Royal de Belgique. Les températures mesurées par les astrophysiciens belges et français concernent les couches profondes des étoiles où se déroule la synthèse des éléments plus lourds que le fer alors que jusqu'à présent, seule la température des couches superficielles était accessible. Ces éléments lourds, après avoir été transportés à la surface de l'étoile par un processus de mélange, seront éjectés dans le milieu interstellaire à la fin de la vie de l'étoile, un scénario qu'a suivi le soleil il y a plus de 4 milliards d'années. L'étude, qui permet de mieux comprendre l'origine de ces éléments plus lourds que le fer utilisés dans différentes applications technologiques (aimants puissants, pots catalytiques, ...) sera publiée jeudi dans la revue scientifique Nature, l'un des hebdomadaires scientifiques les plus anciens (1869) et les plus réputés au monde. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous râlez contre votre partenaire dans la mesure où ce dernier consacre trop de temps à son travail.

Taureau

L’être aimé à besoin de tendresse, de sérénité, mais aussi de fantaisie et d’imprévu.

Gémeaux

Vous jouez les jolis cœurs auprès de votre partenaire en répondant sans broncher à ses moindres désirs.

Cancer

Vous avez l’art de provoquer l’attachement de l’être aimé. Vous multipliez les petites attentions.

Lion

Pas question de vous ménager lorsqu’il s’agit de faire aboutir un projet personnel, familial ou de travail.

Vierge

Vous tendez à vous reposer un peu trop dans votre zone de confort. Vous ne prenez plus de risques.

Balance

Votre sens des responsabilités est parfaitement aiguisé. Financièrement, vos comptes ne sont plus en équilibre. Attention !

Scorpion

Vous êtes rapidement rappelé à l’ordre par l’un de vos proches à qui vous avez fait quelques promesses.

Sagittaire

Si vous pensez pouvoir profiter d’une journée tranquille, c’est sans compter sur une visite surprise, un imprévu.

Capricorne

Votre attention se tourne sur votre activité professionnelle. Vous êtes en attente d’une nouvelle.

Verseau

Ce n’est pas une journée très positive sur le plan sentimental. Du moins si vous ne faites aucun effort pour la rendre plus agréable.

Poissons

Côté cœur, l’harmonie conjugale est retrouvée, vous nourrissez votre complicité. Vous surprenez l’autre.

Facebook